SharePoint
Aide
 

Sûreté et radioprotection des transports de substances radioactives à usage civil en France

Bilan 2014 et 2015 des transports de matières radioactives à usage civil

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

En 2014 et 2015, respectivement 139 et 122 événements ont été déclarés à l’Autorité de Sûreté Nucléaire, ce qui correspond à environ un événement déclaré pour 7 500 colis transportés. Aucun événement n’a eu de conséquences radiologiques significatives pour les travailleurs, la population et l’environnement.

 

En 2014 et 2015, respectivement 139 et 122 événements ont été déclarés, ce qui correspond à environ un événement déclaré pour 7 500 colis transportés.

Si ces chiffres sont en augmentation notable par rapport à 2013, cette tendance ne doit pas pour autant être interprétée comme une dégradation du niveau de sûreté des transports de substances radioactives. Elle s’explique en grande partie par une meilleure détection des événements significatifs pour la sûreté par les acteurs concernés et donc leur déclaration aux autorités.

Aucun événement n’a eu de conséquences radiologiques significatives pour les travailleurs, la population et l’environnement.

Télécharger le rapport (PDF, 2,9 Mo)

Consutler le rapport en version feuilletable

Télécharger l'infographie avec les chiffres-clés à retenir (PDF, 532 Ko)

 

Nombre annuel d’événements déclarés à l’ASN et classement sur l’échelle INES

 

Consulter les résultats par type mode de transport et par mode d’activité

 

Analyse détaillée

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Transports de substances radioactives en 2014 et 2015

Les évènements les plus fréquents sont, en 2014 et en 2015, identiques à ceux des années précédentes, à savoir des « évènement de nature documentaire », « évènement radiologique » et « endommagement de colis ». Ces trois typologies représentent environ 55% des évènements déclarés en 2014 et 2015. Par ailleurs, les évènements liés à des défauts d’arrimage des colis sont en augmentation.

Au titre des progrès, l’IRSN note une nette baisse, en 2015, du nombre d’endommagement de colis destinés à des activités médicales lors de leur manutention en zone aéroportuaire. Cette baisse est à relier aux actions de sensibilisation menées auprès des compagnies aériennes et du personnel impliqué dans les manutentions.

Enfin, trois thèmes doivent faire l’objet d’une vigilance particulière des acteurs concernés et d’actions correctives :

  • le respect des exigences relatives au transport des appareils de gammagraphie, en particulier celles associées au verrouillage de la source dans le gammagraphe. Les événements relatifs au transport d'appareils de gammagraphie  sont marquants avec 3 événements de niveau 1 et 1 niveau 2 ;

 

  • l’arrimage des colis sur leur moyen de transport, au regard des risques de chute du colis en cours de transport, ainsi que l’arrimage des objets dans leur conteneur de transport ;

 

  • les opérations de remplissage et de fermeture des fûts de minerai d’uranium afin d’éviter la contamination de la surface externe de ces fûts et de leur moyen de transport.

 

Page 1 de 234