SharePoint
Aide
 

Transports de matières radioactives

Les modes de transport

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Une réglementation internationale

Deux principes servent de base aux recommandations internationales relatives au transport de matières radioactives :

  • l'expéditeur (et non le transporteur) est le premier responsable de la sûreté au cours du transport ;
  • la sûreté repose sur le concept de défense en profondeur dont la première composante est la robustesse de l'emballage. Celle-ci doit être adaptée à la matière transportée et à des conditions prédéfinies d'accidents de transport.

 

Les modes de transport

Le chemin de fer

Wagons spécialisés pour le transport du combustible irradié.
Le rail étant reconnu comme un moyen de transport très sûr pour les convois de fort gabarit, ce mode de transport est choisi en priorité pour les colis lourds ou encombrants, dès lors qu'il existe une liaison ferroviaire disponible.

Par exemple, la quasi-totalité du combustible irradié destiné au retraitement est transporté par chemin de fer jusqu'au terminal ferroviaire de Valognes, puis par route jusqu'au centre de retraitement de la Hague.

La route

La route est le moyen le plus souple pour transporter des matières radioactives sur des distances courtes ou moyennes. Cependant, le transport de matières radioactives par route, comme celui des autres matières dangereuses, est soumis à des règles spécifiques générales ou locales de circulation et de stationnement, pour éviter l'encombrement du réseau routier, notamment en période de forte affluence et dans les zones d'habitation.

La plupart des colis de produits pharmaceutiques et de sources médicales sont livrés par route aux hôpitaux français.  

La mer

Chargement d'un navire utilisé pour les transports entre la France et le Japon.
Le transport maritime représente 4% des transports de matières radioactives du cycle du combustible. Par exemple, les navires utilisés pour le transport vers le Japon de combustible MOX sont conçus selon des prescriptions de l'Organisation maritime internationale : ces navires doivent être équipés de dispositifs spéciaux et redondants comme une double coque, des systèmes de détection et d'extinction d'incendie et des radars anti-collision. Ils sont agréés par les autorités.  

L’air

L'avion est très utilisé pour les colis urgents de petite taille sur de longues distances, comme par exemple les produits radiopharmaceutiques à courte durée de vie.

Un cas particulier : la voie postale

Seuls les colis de matières de très faible activité peuvent être acheminés par les services postaux nationaux.

Page 1 de 234