SharePoint
Aide
 

Les bases de la radioactivité

Les concepts de dose

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Les effets que peuvent provoquer les rayonnements ionisants sur la santé dépendent de plusieurs paramètres :

  • la dose d’irradiation, c’est-à-dire la quantité d’énergie transmise par les rayonnements dans l’organe ou le tissu touché ;
  • la nature du rayonnement (X, gamma, alpha notamment) ;
  • les modalités d’exposition (interne - par ingestion notamment - ou externe) ;
  • l’organe ou le tissu atteint (poumons, peau…).

 

Différents concepts de dose sont utilisés pour comprendre l’impact de multiples rayonnements sur de multiples types de tissus ou d’organes.

Tout d'abord, on calcule la dose absorbée (en Gray, Gy). Ensuite, pour prendre en compte l’influence de deux paramètres - le type de tissu ou d’organe touché et le type de rayonnement – on calcule deux doses :

  • la première, appelée dose équivalente (en Sievert, Sv)prend en compte le type de rayonnement. Elle est calculée en multipliant la dose absorbée par un facteur dépendant du type de rayonnement (X, gamma...) ;
  • la seconde, appelée dose efficace, prend en compte le type de tissu ou d'organe touché.  

 

Les trois types de dose : absorbée, équivalente et efficace.

Ainsi on peut déterminer l'impact d'un type de rayonnement sur un type de tissu ou d'organe touché. Seule la dose absorbée est mesurée, les autres - dose équivalente et dose efficace - sont calculées.

Exprimée en Gray (Joules/kg), la « dose absorbée » représente l’énergie cédée par le rayonnement à l’organisme ou à un objet qu’il rencontre.

Dans le cas d’une irradiation aigue localisée à un organe ou tissu (par exemple la peau), on sait que pour une dose absorbée de plus de 1 Gy, des rougeurs apparaissent. Pour une dose supérieure à 5 Gy, la peau devient brulée (cf tableau suivant). 

Effets d'une irradiation aigue selon l'organe exposé.

Page 1 de 234

Notes :
- La nécrose est une altération entrainant la destruction d'une cellule ou d'un tissu organiques.
- Les gonades sont les glandes génitales (testicules chez l'homme, ovaires chez la femme).
-
Le cristallin est un élément de l'oeil (fonction de lentille).