SharePoint
Aide

L'accident en radiothérapie d'Epinal

L'accident en radiothérapie d'Epinal

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Introduction

Au centre hospitalier Jean Monnet d’Epinal (Vosges), plusieurs erreurs, à différentes périodes, ont conduit au surdosage de patients traités par radiothérapie. En voici la chronologie : 

  • un accident grave a affecté, entre mai 2004 et août 2005, 24 patients. Traités pour un cancer de la prostate, leur dose a été trop importante à cause d’une mauvaise utilisation du logiciel de planification du traitement ;
  • un dysfonctionnement systématique pour les patients traités entre 2001 et 2006 pour un cancer de la prostate. Cela représente environ 400 patients. En effet, à chaque séance de contrôle de positionnement, chaque patient recevait une dose, jamais comptabilisée ;
  • un deuxième dysfonctionnement systématique de paramétrage, entre 1989 et 2000, d'un autre logiciel de planification du traitement a conduit à des temps d’irradiation légèrement plus longs. Ainsi, sur l’ensemble des cancers traités au centre hospitalier d’Epinal durant cette période - soit 5000 patients -, environ 300 auraient reçu un excès de dose possiblement dommageable (supérieur à 7%).

L’IRSN a été chargé d’étudier minutieusement les différents surdosages de l’ensemble des patients.

(Dernière mise à jour : Mars 2013)