SharePoint
Aide
 

La radioactivité et ses effets

Les différents rayonnements ionisants : alpha, beta, gamma...

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Le rayonnement alpha (α)

Le rayonnement alpha, émis par un atome radioactif, est un faisceau de noyaux d’hélium composé de deux protons et deux neutrons.

Comment s’en protéger ? Lourds et chargés électriquement, les noyaux d’hélium sont arrêtés facilement et rapidement par les champs électromagnétiques et les atomes composant la matière. Ils sont donc arrêtés par une feuille de papier.

 

Le rayonnement bêta (β)

Le rayonnement béta, émis par un atome radioactif, est un faisceau d'électrons. Le rayonnement bêta cause plus de dégâts que le rayonnement alpha car il est chargé électriquement.

Comment s’en protéger ? Pour se protéger du rayonnement béta, une simple feuille d’aluminium de quelques millimètres suffit. On peut également utiliser une feuille de verre ou un écran d'un centimètre de plexiglas, qui permet d’arrêter une majorité des particules bêta.

 

Le rayonnement gamma (γ)

Le rayonnement gamma est composé de photons de haute énergie. Ce rayonnement va pénétrer davantage dans l’organisme que les rayonnements alpha et bêta, mais il modifie moins les particules qu’il rencontre.

Comment s’en protéger ? Le blindage doit être très épais. Par exemple, pour réduire de seulement 30 % ce rayonnement, il est nécessaire d’être derrière 6 cm de plomb, 30 cm de béton ou 54 cm de terre.
 

Protection contre les rayonnements ionisants

 

Le rayonnement X

Le rayonnement X est formé de photons (particules composantes de la lumière). On utilise ce rayonnement pour observer à travers la matière (contrôle des bagages à l’aéroport, radiographie par exemple).

Comment s’en protéger ? Une forte épaisseur de béton ou de plomb permet de s’en protéger.

Page 1 de 234