SharePoint
Aide

Boutons d'ascenseurs radioactifs à l'usine de Mafelec

Boutons d'ascenseurs radioactifs à l'usine de Mafelec

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Introduction

Le mardi 7 octobre 2008, des colis radioactifs ont été découverts dans l’usine MAFELEC (Isère). Arrivés dans cette usine depuis le 21 août 2008 en provenance d’Inde, ces colis contenaient des boutons et poussoirs d’ascenseurs avec du cobalt 60, un élément radioactif.

Au fil de l’investigation, les informations sont devenues de plus en plus précises (trajet des colis, durées de présence du personnel aux différents postes de travail), ce qui a conduit l’IRSN à réévaluer plusieurs fois la dose reçue par les travailleurs de cette usine.

Après trois évaluations successives de doses, l’IRSN a conclut que sur l’ensemble des 34 personnes potentiellement exposées, une seule était susceptible d’avoir reçue une dose supérieure à la norme. Mais après de plus amples détails sur son temps de présence réel à son poste de travail, la dose a été de nouveau réévaluée, passant ainsi de 1,4 mSv (millisieverts) à 0,5 mSv.

Ainsi, aucun des salariés de l’usine MAFELEC n’a reçu une dose supérieure à la limite annuelle réglementaire pour le public, soit 1 millisievert.

Des sociétés utilisatrices des composants fabriqués de l’usine MAFELEC, en particulier OTIS France, ont également fait appel à l’appui de l’IRSN pour contrôler, par précaution, les doses reçues par son personnel.

Enfin, l’évaluation de l’exposition potentielle d’une personne du public utilisant un ascenseur comportant des boutons radioactifs est, selon un « scénario enveloppe » représentatif de la vie courante, inférieur à 0,15 millisievert par an.

(Dernière mise à jour : Mai 2012)