SharePoint
Aide
 

Quelles vont être les conséquences d’une meilleure connaissance des effets de ces faibles doses ?

Actuellement, la Commission internationale de protection radiologique (CIPR) recommande que la population générale ne soit pas exposée à plus de 1 mSv par an ajouté à l’exposition naturelle. Pour les travailleurs, le seuil maximal recommandé est de 20 mSv par an.

Ces seuils ont été fixés pour gérer les risques de manière optimale à un coût acceptable. Tester la pertinence du système de radioprotection actuel par des travaux scientifiques axés sur des résultats constatés permettra de juger du besoin éventuel d’ajuster les normes. Il est en effet essentiel que les mesures de protection reposent avant tout sur des connaissances scientifiques acquises dans le cadre d’études expérimentales, cliniques ou épidémiologiques.

> Plus d'informations sur l'effet des faibles doses de radioactivité.

Vous souhaitez qu'un nouveau thème soit traité dans notre FAQ ?

Faites-nous part de vos suggestions pour enrichir cette rubrique.

Envoyer