SharePoint
Aide
 

Un colis utilisé pour le transport routier de plutonium peut-il être sévèrement endommagé en cas d’accident, avec comme conséquence possible une fuite de plutonium ?

Les scénarios d’accidents élaborés par l’IRSN pour tester la résistance des colis correspondent aux situations réalistes les plus sévères susceptibles de survenir. En revanche, des scénarios très peu probables, comme la chute d’un avion de ligne sur un colis durant le transport, ne sont pas retenus pour les tests.

Les colis sont néanmoins soumis à de très rudes épreuves :

  • Chute de 50 mètres de hauteur sur une dalle en béton. Cela correspond à un choc à 113 km/h.
  • Chute de 19 mètres de hauteur sur le fond de la cale d’un navire.
  • Chute de 10 mètres de hauteur d’un colis sur un autre.
  • Feu dont la température peut dépasser 800 °C pendant plusieurs heures représentatives d’un incendie survenant dans un tunnel.

 

Dans toutes ces situations, les colis de type FS47 (modèles utilisés pour le transport routier de plutonium) résistent à ces contraintes.

Le risque de rejet radioactif lors de transports routiers de matières radioactives

Pour en savoir sur le transport de matières radioactives en France, consulter notre dossier spécial

Vous souhaitez qu'un nouveau thème soit traité dans notre FAQ ?

Faites-nous part de vos suggestions pour enrichir cette rubrique.

Envoyer