SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire
Avis de l'IRSN sur les mesures prises en exploitation par EDF pour limiter les possibilités d’apparition ou les conséquences d’une éjection de grappe en cas de corrosion des crayons gainés en Zircaloy-4 pour les réacteurs EDF
Date de publication :24/09/2014

​Pendant le fonctionnement d'un réacteur nucléaire, la gaine des crayons de combustible s’oxyde. Lorsqu’elles sont en Zircaloy-4, ces gaines peuvent s’oxyder fortement et perdre localement la couche d’oxyde qui se forme sur leur surface externe (phénomène de desquamation). La gaine, rendue plus fragile, peut se  rompre en cas d’accident d’éjection de grappe de commande. Dans les réacteurs où ce type de gaine est encore présent, EDF a proposé des mesures compensatoires pour limiter les possibilités d’apparition ou les conséquences de cet accident.

 

Le 18 juillet 2014, en réponse à une demande de l’ASN, l'IRSN a transmis son avis dans lequel il estime les mesures prises par EDF acceptables et suffisantes pour la sûreté. En tenant compte des contraintes liées notamment à l’exploitation du réseau électrique, elles permettent de limiter les possibilités d’apparition ou les conséquences d’un éventuel accident d’éjection de grappe.

 

En direct sur twitter
23/02/2018 - 15:00 @radioprotection A voir dans le magazine Repères n°36: Physicien médical, le garant des niveaux de référence diagnostiques… https://t.co/2i8DQonp57
22/02/2018 - 10:05 @IRSNFrance Jean-Christophe Niel, DG @IRSNFrance auditionné @AssembleeNat dans le cadre de la commission d'enquête sur la sûre… https://t.co/SRqeTQtFrp
22/02/2018 - 10:03 @IRSNFrance RT @AssembleeNat: A 9 heures, la CE sur la sûreté et #SecuriteNucleaire auditionne jean-Christophe Niel, DG @IRSNFrance, puis à 10h15, Mari…
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances