SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire
Avis de l’IRSN sur les études associées au réexamen de sûreté VD3-1300 - Suffisance des études de sûreté et des modifications relatives au thème REV 01 "Revue de conception du SPIN" (système de protection intégré numérique)
Date de publication :04/07/2014

Le système de protection intégré numérique (SPIN)  est le logiciel de protection « générique » des cœurs des réacteurs à quatre boucles du parc électronucléaire d’EDF (réacteurs de 1300 MWe et 1450 MWe). Il a notamment pour fonction de calculer la puissance linéique, par rapport aux risques de fusion du combustible et d’interaction pastille-gaine, et le rapport de flux thermique critique, par rapport au risque de crise d’ébullition. Ces grandeurs physiques permettent d’évaluer le risque de perte d’intégrité de la première barrière.

 

Lors d’instructions précédentes, l’IRSN a mis en évidence que la puissance linéique calculée par le SPIN pouvait être non conservative dans certaines conditions de fonctionnement incidentel, sans pour autant que cela ne mette en cause la sûreté. A cet égard, une revue de la conception du SPIN a été engagée par EDF dans le cadre du réexamen de sûreté des réacteurs de 1300 MWe. Cette revue a conclu à la nécessité de modifier le SPIN pour garantir son conservatisme pour les incidents de refroidissement du circuit primaire.

 

En réponse à une demande de l’Autorité de sûreté nucléaire, l'IRSN a transmis son avis sur la suffisance des études de sûreté réalisées pour cette revue de conception et des modifications proposées par EDF en vue d’être mises en œuvre à l’occasion de la troisième visite décennale de ces réacteurs.

 

Sur la base des éléments transmis par l’exploitant, l’IRSN a notamment estimé que le risque de sous-conservatisme de la puissance linéique calculée par le SPIN, identifié par EDF pour les incidents de refroidissement du circuit primaire, pourrait également survenir pour d’autres situations incidentelles en cas de perturbation importante de la distribution de puissance dans le cœur. EDF devra donc compléter sa modification de l’algorithme du SPIN ou renforcer le conservatisme de ses paramètres. Par ailleurs, l’IRSN a constaté qu’EDF n’avait pas encore procédé au réexamen de l’ensemble des incertitudes à prendre en compte.

 

En direct sur twitter
18/08/2017 - 15:03 @suretenucleaire Avis IRSN sur modification système de récupération des eaux de l'usine FBFC @AREVAfr Romans-sur-Isère https://t.co/qYPn4kqcDi
18/08/2017 - 15:01 @suretenucleaire Avis IRSN sur demande autorisation mise en service Fosse 40 de l'atelier E/EV SE de l'Usine UP3-A @AREVAlaHague https://t.co/IGcShqXq8E
18/08/2017 - 14:58 @suretenucleaire Avis IRSN sur suivi engagements relatifs aux alimentations électriques & contrôle-commande pr installation @iterorg https://t.co/p5uLP0d1kM
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances