SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire
Rapport de l’IRSN sur le potentiel géothermique du site de stockage géologique profond de déchets radioactifs Meuse/Haute-Marne
Date de publication : 08/06/2015

Ce rapport technique présente l’expertise de l’IRSN sur le potentiel géothermique de la région de Bure (Meuse et Haute-Marne), dans laquelle l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) étudie le projet d’implanter une installation de stockage géologique profond de déchets radioactifs.

Lire le rapport technique IRSN/PRP-DGE/2014-00067 « Potentiel géothermique du site de Meuse/Haute-Marne » (PDF, 1,69 Mo)


Ce rapport répond notamment aux interrogations de la Comité Local d'Information et de Suivi du laboratoire souterrain de recherche sur la gestion des déchets radioactifs de Bure (Clis) sur l’existence d’un potentiel géothermique et tient compte également des résultats de l’expertise commandé par ce Clis au cabinet Géowatt AG sur ce même sujet.


L’Autorité de sûreté nucléaire, dans son guide de sûreté relatif au stockage définitif des déchets radioactifs en formation géologique profonde, indique que « le site devra être choisi de façon à éviter des zones pouvant présenter un intérêt exceptionnel en termes de ressources souterraines ». Par ailleurs, ce texte précise également que « les sites retenus ne devront pas présenter d'intérêt particulier de ce point de vue ». 


L’évaluation des ressources géothermiques potentielles des formations au droit de la zone retenue pour le projet de Centre Industriel de stockage Géologique (Cigéo) constitue donc un élément de la démonstration de sûreté du projet. 


C’est pour cette raison que l’IRSN a pris position sur ce sujet à plusieurs reprises au cours des précédentes instructions (IRSN 2003, 2005). En 2013, à l’occasion du débat public relatif au projet Cigéo, l’Institut a mis à jour cette position en s’appuyant entre autres sur de nouvelles connaissances scientifiques acquises dans le cadre du programme de recherche TAPPS 2000. Dans le cadre de ce programme, un forage a été réalisé en 2007 jusqu’à la profondeur de la formation du Trias. Un des objectifs du programme était d’évaluer les ressources géothermiques sur la zone.


Le rapport de l’IRSN détaille en premier lieu les différents types de ressources géothermiques possibles, puis expose l’analyse des données de la littérature disponibles dans le secteur de Meuse/Haute-Marne (forages pétroliers profonds et forage du programme TAPPS 2000). Cette analyse est ensuite complétée par une réflexion sur la faisabilité d’une exploitation des ressources géothermiques autour du site retenu pour Cigéo. Le rapport d’expertise de GEOWATT AG sur le même sujet est analysé ensuite au regard des conclusions précédentes.


Enfin, le document conclut globalement sur la question des ressources géothermiques potentielles et précise si l’exploitation d’une ressource géothermique profonde à proximité d’une installation de stockage géologique de déchets est envisageable.


En direct sur twitter
18/08/2017 - 15:03 @suretenucleaire Avis IRSN sur modification système de récupération des eaux de l'usine FBFC @AREVAfr Romans-sur-Isère https://t.co/qYPn4kqcDi
18/08/2017 - 15:01 @suretenucleaire Avis IRSN sur demande autorisation mise en service Fosse 40 de l'atelier E/EV SE de l'Usine UP3-A @AREVAlaHague https://t.co/IGcShqXq8E
18/08/2017 - 14:58 @suretenucleaire Avis IRSN sur suivi engagements relatifs aux alimentations électriques & contrôle-commande pr installation @iterorg https://t.co/p5uLP0d1kM
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances