SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire
Summary report on the French Burnup Credit Working Group knowledge regarding PWR UOX fuel
Date de publication : 22/01/2018

La réactivité des combustibles nucléaires diminue au cours de leur irradiation en réacteur, du fait de la « consommation » des isotopes fissiles et de l’apparition de produits de fission neutrophages. La prise en compte de cette baisse de réactivité (nommée « crédit burnup ») dans les études de sûreté – criticité a fait l’objet de nombreux travaux de qualification des codes de calculs et de développement de méthodologies.

 

Pour définir ces méthodologies, un groupe de travail a été créé en 1997, regroupant des participants CEA, IRSN, EDF, Newco (ex AREVA NC) et FRAMATOME (ex AREVA NP).

 

Les résultats des travaux de ce groupe, pour les combustibles à base d’uranium pour les réacteurs de type REP, ont fait l'objet d’une note de synthèse que l'IRSN rend disponible sur son site internet (rapport IRSN PSN-EXP/SNC/2017-00177) et d’une publication dans la revue Nuclear and Science Engineering (Volume 181, 2015 - Pages 105–136). 

 

 

Télécharger le rapport IRSN PSN-EXP / SNC / 2017-00177 « Summary report on the French Burnup Credit Working Group knowledge regarding PWR UOX fuel » (PDF, 2,99 Mo)

 

 

Pour en savoir plus :

 

En direct sur twitter
21/06/2018 - 17:42 @IRSNFrance RT @BernardJomier: [Audition de l'@IRSNFrance] Sur le #nucléaire, comme sur tous les sujets scientifiques complexes, il est crucial d'ouvri…
21/06/2018 - 15:25 @IRSNFrance RT @anccli: @IRSNFrance présente aux chargés de mission CLI / @anccli le projet Openradiation, un site favorisant la mesure citoyenne de la…
21/06/2018 - 11:07 @IRSNFrance @Senat @Senat_Direct JC Niel : nous avons la volonté de développer depuis plusieurs années des relations proches… https://t.co/gfhygdwBup
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances