SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire
Bilan de la surveillance de la radioactivité en Polynésie française en 2009
Date de publication : 29/10/2010

Après une diminution régulière des niveaux de radioactivité depuis l’arrêt, en 1974, des essais atmosphériques français, l’état radiologique de l’environnement en Polynésie française constaté en 2009 est stable, dans la continuité des années antérieures récentes, et se situe à un niveau très bas.

 

En particulier, on observe, d’une part, que la radioactivité résiduelle est essentiellement attribuable au césium 137 (un radionucléide typiquement associé aux retombées des essais aériens d'armes nucléaires), et d’autre part que la dose efficace annuelle ajoutée par la radioactivité résiduelle d’origine artificielle est inférieure à 5 microsieverts par an, soit moins de 1 % de la dose associée à l’irradiation naturelle en Polynésie.

 

> Plus d'information : llire l'actualité du 29 octobre 2010.

 

En direct sur twitter
25/04/2018 - 11:16 @IRSNFrance RT @PRC_CNRS: Un arrêté du 6 mars 2018 précise le cadre de l’étude relative à l’utilisation du heaume ventilé lors d’opérations de #désamia…
25/04/2018 - 10:01 @radioprotection RT @IRSNFrance: Louis-Michel GUILLAUME a été nommé – par décret (JO du 25 avril 2018) - directeur général adjoint chargé des missions rel…
25/04/2018 - 10:01 @radioprotection RT @IRSNFrance: 25th April/ Louis-Michel GUILLAUME was appointed by decree Deputy-Director General in charge of defence-related missions of…
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances