SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire
Données contextuelles et hypothèses pour mener les évaluations prédictives des conséquences radiologiques et dosimétriques en début de phase de transition post-accidentelle
Date de publication : 10/02/2011

 

Ce rapport, produit par le groupe de travail « Hypothèses » du Comité directeur pour la gestion de la phase post-accidentelle d’un accident nucléaire ou d’une situation radiologique (CODIRPA), propose des éléments de méthode qui permettraient, à partir d’hypothèses raisonnablement prudentes, de faire les premières évaluations prédictives de conséquences radiologiques et dosimétriques en situation post-accidentelle nucléaire.

 

Les résultats de ces évaluations, réalisées notamment par l’IRSN en appui des pouvoirs publics, apporteraient une aide pour décider et mettre en œuvre rapidement des actions de protection des populations et de gestion des territoires contaminés.

 

En direct sur twitter
18/10/2017 - 11:31 @IRSNFrance #Radon, changeons d’air ! Claire Gréau, experte IRSN, et Mme Berton échangent sur travaux de remédiation @neosfair… https://t.co/jBhfuoyYOi
18/10/2017 - 11:23 @IRSNFrance RT @neosfair: Ce 18/10, animation d'un atelier sur le #radon. L'occasion de présenter les résultats obtenus dans une maison que nous avons…
18/10/2017 - 06:01 @suretenucleaire Jusqu'au 22 oct., inscrivez-vous ! EUROSAFE, le rendez-vous des organismes de sûreté nucléaire européens, à Paris.… https://t.co/ZuzmjSgLL4
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances