SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire
Rapport de l’IRSN sur le Dossier d’Options de Sûreté relatif au projet de centre industriel de stockage géologique Cigéo
Date de publication :04/07/2017

 

L’IRSN a présenté au groupe permanent d’experts pour les déchets (GPD) et au groupe permanent d’experts pour les laboratoires et les usines (GPU), les 18 et 19 mai 2017, son expertise du dossier d’Options de Sûreté (DOS) du projet Cigéo relatif au stockage de déchets radioactifs de haute activité (HA) et de moyenne activité à vie longue (MAVL) en formation géologique profonde, transmis par l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra).

 

Ce dossier constitue une étape clé qui vise à présenter les options de conception du stockage et les éléments de sûreté associés en amont de la demande d’autorisation de création (DAC), que l’Andra prévoit de déposer en 2018.


Cet examen de l’IRSN a porté sur :

  • les données relatives aux colis de déchets, au site de Meuse/Haute-Marne et à l’évolution des composants du stockage sous perturbations (mécaniques, chimiques, hydriques et thermiques) ;
  • la démarche de sûreté pour la phase d’exploitation du stockage et après sa fermeture ;
  • l’analyse de la maîtrise des risques en exploitation ;
  • l’évaluation de la sûreté à long terme du stockage.


De l’expertise de ce dossier, l’IRSN souligne les efforts substantiels fournis par l’Andra pour composer le DOS, qui fait état, sur un grand nombre de thématiques, de progrès significatifs dans la définition et la prise en compte des exigences de sûreté dans la conception du stockage, notamment eu égard aux risques en phase d’exploitation, ainsi que dans la constitution des bases de connaissances en support à l’analyse du comportement du stockage en exploitation et à long terme.

 

Bien que des compléments importants restent à apporter dans le cadre de la constitution du dossier de DAC, et sans présager de l’échéance à laquelle ce dossier pourra in fine être achevé, les éléments de démonstration de la maîtrise de l’essentiel des risques à considérer devraient pouvoir être réunis. Néanmoins, l’IRSN a identifié quatre points majeurs qui pourraient entraîner des modifications substantielles de la conception du stockage :

  • la maîtrise des risques liés à l’incendie dans un alvéole de stockage de colis d’enrobés bitumineux ;
  • la prise en compte des conséquences de certaines situations accidentelles pour l’exploitation de l’installation souterraine ;
  • la faisabilité de la surveillance de paramètres clés de la sûreté de Cigéo ;
  • l’optimisation, du point de vue de la sûreté, de l’architecture du stockage.

 

Il est essentiel pour l’IRSN qu’une réponse soit apportée à ces quatre points dans le cadre de la constitution du dossier de DAC.

 

 

Télécharger le rapport IRSN 2017-00013 « Projet de stockage Cigéo – Examen du Dossier d’Options de Sûreté » :

 

 

 

En direct sur twitter
25/09/2017 - 10:41 @radioprotection .@IRSNFrance publie l'édition 2017 du baromètre sur perception des #risques et de la #sécurité par les Français https://t.co/5tjmYnsnQX 1/6
25/09/2017 - 10:41 @suretenucleaire .@IRSNFrance publie l'édition 2017 du baromètre sur perception des #risques et de la #sécurité par les Français https://t.co/m117v4opst 1/6
25/09/2017 - 10:34 @radioprotection RT @IRSNFrance: [Baromètre IRSN 2017] #Risque nucléaire : baisse sensible de la confiance envers les acteurs du nucléaire https://t.co/v0et
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances