SharePoint
Aide
Rapport de l’IRSN sur le dossier relatif à la maîtrise de risques en exploitation du projet de centre industriel de stockage géologique Cigéo
Date de publication :22/04/2015

Le 10 décembre 2014, l’IRSN a présenté au groupe permanent d’experts pour les déchets (GPD) et au groupe permanent d’experts pour les laboratoires et les usines (GPU), son évaluation du dossier de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) relatif à la maîtrise des risques en exploitation dans l’installation en projet de stockage de déchets radioactifs de haute activité (HA) et de moyenne activité à vie longue (MAVL) en formation géologique profonde (Cigéo).

 

Télécharger le rapport IRSN 2014-00010 « Examen de la maîtrise des risques en exploitation au niveau esquisse du projet Cigéo » (PDF)

 

L’examen réalisé concerne plus particulièrement les risques de dissémination de substances radioactives, d’incendie et d’explosion liée à l’émission d’hydrogène par les colis de déchets, ainsi que les risques liés à la concomitance des activités d’exploitation de la zone nucléaire et des activités de construction (coactivité).


Cigéo se compose d’installations de surface ainsi que de liaisons surface-fond (puits et descenderies) et d’une installation souterraine, que l’Andra prévoit d’exploiter sur une durée d’ordre séculaire. L’IRSN a examiné la démarche de sûreté et les exigences retenues pour la phase d’exploitation de l’installation souterraine et des liaisons surface-fond ainsi que les situations incidentelles et accidentelles retenues, intégrant les modalités d’intervention et d’évacuation. Le retrait des colis pendant la phase d’exploitation a également été analysé.


La prévention et la limitation de la propagation d’un incendie, ainsi que des relâchements d’activité qu’il pourrait entraîner, constitue selon l’IRSN un enjeu majeur de sûreté de l’installation souterraine pendant son exploitation. L’IRSN constate à cet égard que les évolutions apportées au projet vont dans le sens d’une amélioration des dispositions de prévention d’un incendie, notamment par la limitation de la charge calorifique introduite dans le stockage. Il reste néanmoins que certains colis de déchets organiques, en particulier les boues bitumées, pourraient contribuer à la propagation d’un incendie si les dispositions de prévention et de lutte contre un tel évènement n’étaient pas suffisantes.

 

A cet égard, l’IRSN recommande qu’un scénario d’emballement de réactions exothermiques à l’intérieur de plusieurs colis soit présenté, au titre de la prise en compte de situations extrêmes, afin d’identifier les éventuelles dispositions complémentaires nécessaires pour limiter le développement et les conséquences d’un tel accident.

 

En outre, le retour d’expérience d’accidents survenus dans des installations souterraines de stockage existantes, montre l’importance du contrôle préalable des colis de déchets et de la surveillance pour éviter la survenue de relâchements d’activité induits par des phénomènes exothermiques non maîtrisés. L’IRSN recommande ainsi qu’un programme de surveillance visant à détecter au plus tôt une évolution non attendue d’un colis de stockage présentant des risques de réactions exothermiques soit présenté dans le dossier accompagnant la demande d’autorisation de création que l’Andra prévoit de déposer à l’horizon 2017.


Par ailleurs, l’IRSN relève que l’Andra a amélioré les principes de confinement des déchets, en prévoyant l’ajout, au moyen de la hotte de transfert, d’un second système de confinement au colis de stockage (qui constitue le premier système de confinement) pendant leur déplacement dans les infrastructures ainsi que la mise en œuvre, dans les alvéoles MAVL, d’un confinement dynamique (ventilation) en complément du confinement apporté par les colis et les ouvrages.

 

En outre, l’architecture générale de Cigéo et la logique de développement du stockage tiennent compte des risques liés à "la concomitance des activités nucléaires et de travaux" à travers notamment la mise en œuvre de séparations physiques aux interfaces entre zones. S’agissant de la maîtrise des risques d’explosion liée à l’émission d’hydrogène par les colis de déchets, l’IRSN relève des avancées dans le dossier de l’Andra. L’IRSN considère toutefois que les scénarios d’explosion devront également être consolidés à l’échéance de la demande d’autorisation de création de Cigéo, eu égard notamment à la durée d’indisponibilité de la ventilation ou d’immobilisation de la hotte suite à une situation accidentelle.


Enfin, l’IRSN estime que la conception de l’installation souterraine et des liaisons surface-fond doit viser à rendre possible le retrait des colis dans les différentes situations de fonctionnement envisageables, y compris résultant d’incidents impliquant un endommagement ou un blocage des colis. Plus généralement, l’IRSN considère que les options de gestion des alvéoles au regard de la récupérabilité des colis (maintenues ouvertes ou fermées progressivement) doivent être justifiées sur la base d’un bilan des avantages et inconvénients de chaque option en termes de sûreté et de radioprotection.

 

Télécharger le rapport IRSN 2014-00010 « Examen de la maîtrise des risques en exploitation au niveau esquisse du projet Cigéo » (PDF)

 

Le rapport des groupes permanents d'experts et l'avis de l'ASN sont disponibles sur le site de l'ASN.

 

A lire également :

 

 

En direct sur twitter
30/06/2016 - 10:30 @radioprotection Stockage #déchets radioactifs en couche géologique profonde: positions IRSN https://t.co/tpBOu4FJzx #Cigeo https://t.co/wkCTXDsbGr
30/06/2016 - 09:53 @IRSNFrance Today_9:30am Presentation of the IRSN #KnowledgeManagement Device #Workshop 2 @Exhibition_WNE by Martial Jorel, #KnowledgeManagement Dir.
29/06/2016 - 16:03 @IRSNFrance Stockage des déchets radioactifs en couche géologique profonde : positions de l’IRSN #Réversibilité #PhasePilote https://t.co/CPI3BUxF6Y
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances