SharePoint
Aide
Analyse par l’IRSN de l’architecture et des plateformes du contrôle-commande de l’EPR de Flamanville 3
Date de publication :16/04/2012

L’IRSN a présenté au groupe permanent d’experts pour les réacteurs nucléaires (GPR) réuni le 16 juin 2011 à la demande de l’ASN, ses conclusions quant à l’architecture et aux plateformes du contrôle-commande de l’EPR de Flamanville 3, compte tenu des compléments de démonstration et des modifications apportés par EDF à la suite de l’avis du GPR de juillet 2009.

 

En 2009, l’IRSN avait mis en évidence des insuffisances dans la démonstration de sûreté de ce contrôle-commande (plus d'information). L’évaluation par l’IRSN des nouveaux éléments apportés par EDF a montré que l’aptitude de l’architecture et des plateformes à réaliser les fonctions de contrôle-commande classées de sûreté est maintenant acquise. De plus, EDF a ajouté un système complémentaire de secours, au titre de la défense en profondeur, pour faire face à une hypothétique défaillance totale de la plateforme SPPA-T2000.

 

L’avis et la présentation de l'IRSN ont permis au GPR de rendre un avis favorable, sur la base duquel l’Autorité de Sûreté Nucléaire a pris sa position.