SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire
Synthèse du rapport de l’IRSN sur les orientations des études à mener par EDF dans le cadre du réexamen de sûreté des réacteurs de 1300 MWe à l’occasion de leur troisième visite décennale
Date de publication :25/05/2011

Le 20 mai 2010, en réponse à la demande de l’ASN, l’IRSN a présenté au Groupe permanent d’experts pour les réacteurs nucléaires (GPR) son rapport sur les orientations des études à mener par EDF  dans le cadre du réexamen de sûreté des 20 réacteurs à eau sous pression de 1300 MWe, associé aux troisièmes visites décennales de ces réacteurs (VD3-1300).


L’IRSN a examiné les sujets sur lesquels EDF a prévu de travailler. Ceux-ci portent entre autres sur les conditions de fonctionnement incidentel et accidentel des réacteurs, les conséquences radiologiques des situations accidentelles (hors fusion du cœur), la vérification et l’amélioration de la conception des systèmes et des ouvrages de génie civil, les études probabilistes de sûreté, les agressions internes et externes.


En conclusion de son examen, l’IRSN a indiqué que le contour et les objectifs du programme d’études génériques défini par EDF pour le réexamen de sûreté VD3-1300 sont globalement satisfaisants. Ils doivent toutefois être complétés par :

  • des études de sensibilité à l’hypothèse de température moyenne extérieure prise en compte pour déterminer le comportement des systèmes dans l’EPS de niveau 1 de référence du palier 1300 MWe ;
  • une évaluation des conséquences d’une tornade sur la sûreté.


Le rapport de l'IRSN a permis au GPR de prendre position sur le sujet dans un avis circonstancié, sur la base duquel l’Autorité de Sûreté Nucléaire a transmis à EDF sa position.


La pratique des réexamens de sûreté est inscrite dans la loi relative à la transparence et à la sécurité nucléaire (loi n°2006-686 du 13 juin 2006) ; l’article 29-III de cette loi stipule que « l’exploitant d’une installation nucléaire de base procède périodiquement au réexamen de la sûreté de son installation… ». Le premier réacteur de 1300 MWe à faire l’objet d’un tel réexamen de sûreté devrait être le réacteur n°2 de Paluel en 2015.

En direct sur twitter
18/08/2017 - 15:03 @suretenucleaire Avis IRSN sur modification système de récupération des eaux de l'usine FBFC @AREVAfr Romans-sur-Isère https://t.co/qYPn4kqcDi
18/08/2017 - 15:01 @suretenucleaire Avis IRSN sur demande autorisation mise en service Fosse 40 de l'atelier E/EV SE de l'Usine UP3-A @AREVAlaHague https://t.co/IGcShqXq8E
18/08/2017 - 14:58 @suretenucleaire Avis IRSN sur suivi engagements relatifs aux alimentations électriques & contrôle-commande pr installation @iterorg https://t.co/p5uLP0d1kM
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances