SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire
Synthèse du rapport de l’IRSN sur l’instruction du réexamen de sûreté de l’installation d’assainissement et de récupération de l’uranium (INB n°138) exploitée par la SOCATRI
Date de publication :08/04/2014

L’IRSN a évalué le dossier de réexamen de sûreté de l’installation d’assainissement et de récupération de l’uranium (INB n°138), exploitée par la SOCATRI, et le dossier d’options de sûreté d’un nouvel atelier de traitement et de conditionnement des déchets uranifères (projet TRIDENT). Le 27 mars 2013, l’IRSN a présenté les conclusions de son évaluation devant le Groupe permanent d’experts pour les laboratoires et usines (GPU).


L’IRSN a conclu que l’exploitation de l’INB n°138 pouvait être poursuivie, compte tenu des engagements et du programme d’actions proposé par l’exploitant. S’agissant des risques liés au séisme, à la neige et au vent, la démarche mise en œuvre par l’exploitant pour améliorer le comportement du bâtiment principal est à poursuivre pour les autres bâtiments anciens. S’agissant des risques d’explosion d’origine externe, l’exploitant doit définir des dispositions visant à améliorer la résistance du bâtiment principal à ce type d’agression. L’IRSN a formulé des recommandations à cet égard. Enfin, dans ces conditions, l’IRSN a considéré comme acceptable le principe de l’implantation de l’atelier TRIDENT dans le bâtiment principal.