SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire
Synthèse du rapport de l’IRSN sur le réexamen de sûreté de l’usine UP3-A (INB n°116) de traitement de combustibles nucléaires irradiés de l’établissement Areva NC de La Hague
Date de publication :22/01/2013

En avril 2010, AREVA NC a transmis le dossier de réexamen de sûreté de l’INB n°116 (usine UP3 A) de traitement de combustibles nucléaires irradiés de l’établissement de La Hague.

 

Compte tenu des principes de conception et des spécificités de l’usine UP3-A, il a été retenu de réaliser une expertise de ce dossier par thèmes. Le 27 juin 2012, l’IRSN a présenté au Groupe permanent d’experts pour les laboratoires et usines (GPU), les conclusions de son expertise pour le premier groupe de thèmes. La présentation de l’IRSN a concerné en particulier les points suivants : la vérification de la conformité des installations à leur référentiel de sûreté, la maîtrise de leur vieillissement, l’analyse des risques, l’évaluation des conséquences radiologiques des situations accidentelles ainsi que l’identification des éléments importants pour la sûreté (EIS).

 

Pour ce qui concerne la vérification de la conformité des installations à leur dossier de sûreté, leur vieillissement et l’estimation des conséquences radiologiques des situations accidentelles, l’IRSN a estimé qu’AREVA NC a réalisé un travail important qui a encore été enrichi au cours de l’instruction. Toutefois, l’IRSN estime que les méthodes proposées restent à compléter.

 

Pour ce qui concerne les méthodes d’analyse des risques, l’IRSN a estimé que différents compléments doivent être transmis concernant notamment la prise en compte du retour d’expérience de l’exploitation des installations, ainsi que la justification des méthodes et des données de base retenues.

 

Enfin, l’IRSN a estimé que les éléments importants pour la sûreté (EIS) identifiés par AREVA NC pour l’usine UP3-A, à l’aide de sa nouvelle méthode, sont globalement satisfaisants, sous réserve d’introduire certains éléments nécessaires à la mise ou au maintien à l’état sûr d’installations. S’agissant des exigences de sûreté associées aux EIS et des exigences définies associées aux activités intéressant la sûreté (AIS), l’IRSN a estimé qu’elles ont été très insuffisamment détaillées par AREVA NC dans le dossier examiné.

 

En conclusion, l’IRSN a estimé que, sous réserve d’une bonne prise en compte des remarques principales évoquées ci-avant, les méthodes retenues par AREVA NC pour le réexamen de sûreté de l’INB n°116 sont globalement satisfaisantes.

 

En direct sur twitter
21/08/2018 - 14:45 @suretenucleaire Avis IRSN sur les potentielles améliorations de sûreté identifiées par @EDFofficiel pour les réacteurs de 900 MWe e… https://t.co/YAa1KymPiV
21/08/2018 - 14:40 @suretenucleaire Avis IRSN sur l’impact, vis-à-vis de la sûreté, d’une élévation anormale de la température de l’huile de commande d… https://t.co/OhtyV73Ifu
21/08/2018 - 14:35 @suretenucleaire Avis IRSN sur la mise à jour du chapitre 7 des règles générales d’exploitation pour l'installation CHICADE du… https://t.co/KxsqwLLL9N
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances