SharePoint
Aide

 

Accident de la centrale de Fukushima Daiichi : Modélisation de la dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l’échelle mondiale - Version du 8 avril 2011

A partir des rejets estimés et en utilisant les observations et prévisions météorologiques fournies par Météo France, l'IRSN a modélisé la dispersion atmosphérique des rejets radioactifs de la centrale de Fukushima-Daiichi à très grande distance. Cette modélisation a permis de projeter à l’échelle mondiale la dispersion dans l’air des rejets du 12 mars au 12 avril 2011.

Cette simulation a été appliquée au césium 137, en tant que traceur du panache radioactif au cours de cette période. Les résultats de cette modélisation sont exprimés en becquerels de césium 137 par mètre cube d’air (Bq/m3). L'IRSN a également réalisé une simulation à l'échelle de l'Asie (voir la simulation).

 Plus d'information sur cette simulation

En savoir plus :

Consulter notre dossier sur l'Accident de la centrale de Fukushima-Daiichi au Japon