SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

Professionnel de santé

4. Signes hématologiques


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

 

Signes hématologiques 

 

Votre patient présente (ou a présenté) un ou plusieurs des symptômes suivants :

 

Une lymphopénie brutale, pouvant apparaître en 24 à 48 heures, d'étiologie inconnue (figure 1).

 

Figure 1:   Figure 1 : lymphopénie 

 

Une leucopénie d'étiologie inconnue (figure 2).

 

Figure 2 : Figure 2 : leucopénie 

 

Une thrombopénie d'étiologie non reconnue, s'installant rapidement (figure 3).

 

Figure 3 : Figure 3 : thrombopénie 

 

 

 

Ces symptômes ne sont pas spécifiques d'une irradiation accidentelle, mais l'association de plusieurs d'entre eux est évocateur d'un syndrome hématologique radio-induit.

 

Ce syndrome apparaît progressivement dans les jours et semaines qui ont suivi une irradiation accidentelle. Son occurrence et sa sévérité sont directement fonction de la dose d'irradiation reçue par la victime. Les courbes de suivi de la numération formule sanguine présentées ci-dessus vous donneront une idée de l'évolution hématologique en fonction de la sévérité de la surexposition aux rayonnements ionisants. Il est à noter que le syndrome hématologique reconnu précocement n'est pas une urgence thérapeutique, mais nécessite des actions rapides afin de préserver les options thérapeutiques.

 

 

Conduite à tenir

  

Si votre patient présente ou a présenté des symptômes similaires à ceux décrits dans le tableau ci-dessus, nous vous conseillons de :

 

  1. Contacter l’IRSN après avoir consulté ce questionnaire et tenté d’y répondre.

  2. Confirmer l’aplasie sanguine par une numération formule sanguine.

  3. Prescrire une recherche d’aberration chromosomique radio-induite au niveau des lymphocytes (dosimétrie biologique).

  4. Recueillir le maximum d’informations par le questionnaire afin de réaliser une reconstitution dosimétrique de l’accident par des techniques de physiques.

  5. Pratiquer des examens supplémentaires : dosages plasmatiques du Flt3-Ligand et de la citrulline.

  6. Une méthode de score de la sévérité de l'irradiation vous est également proposée avec les tableaux suivants, reprenant les symptômes hématologiques, gastro-intestinaux, neurologiques et cutanés.

 

AVERTISSEMENT


Si vous n’êtes pas un professionnel de santé
, les informations et services proposés au sein de ce dossier ne constituent ni directement, ni indirectement une consultation médicale. En aucun cas, les informations et services proposés ne sont susceptibles de se substituer à une consultation, une visite ou un diagnostic formulé par votre médecin.

 

Si vous êtes un professionnel de santé, les informations mises à votre disposition dans ce dossier constituent des options que vous devez apprécier, sous votre seule responsabilité, en fonction de l'état pathologique de votre patient. L'utilisation des informations présentes sur ce site s'effectue sous votre entière responsabilité dans le cadre de l’exercice de votre activité médicale.

 

En aucun cas, la responsabilité de l’IRSN ne pourra être engagée au titre de l’information présentée sur ce site et de son utilisation.

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Plan du dossier :

1. Accueil

2. Aide au diagnostic d'irradiation globale ou localisée

3. Signes cliniques généraux

4. Signes hématologiques

5. Signes cliniques cutanés

6. Informations sur les accidents d'irradiation et sur l'aide que peut apporter l'IRSN