SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

Toutes les actualités

Anthos : un projet de recherche pour offrir une alternative à la chirurgie des lésions radio-induites

 25/09/2014

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

 

En dépit des précautions prises dans le traitement des cancers de la zone pelvienne par radiothérapie, certains patients développent des complications gastro-intestinales sévères, invalidantes et irréversibles, jusqu’alors traitées par acte chirurgical. Trouver de nouvelles stratégies de traitement par thérapie cellulaire constituant une alternative ou un complément pour la chirurgie, tel est l'objectif du projet Anthos que vient de lancer l'IRSN.

 

Lancé au mois de février dernier pour une durée de trois ans, le programme de recherche appliquée Anthos vise à tester la combinaison d’injections locales de cellules souches « cicatrisantes » issues de la moelle osseuse(6) avec un hydrogel chargé de molécules capables d'allonger leur durée de vie, préservant ainsi leur effet thérapeutique.

 

Soutenu par l’Agence nationale pour la recherche (ANR), le programme Anthos est mené par l’IRSN en partenariat avec l'unité mixte Inserm-université de Nantes du professeur Pierre Weiss, l'entreprise OTR 3 et la plateforme E-cell France.

 

Si ce programme, conforté par des essais cliniques, se révèle concluant, une chirurgie lourde pourrait être évitée chez les patients développant des complications gastro-intestinales sévères radio-induites. Et dans le cas où celle-ci serait préconisée, le nouveau traitement contribuerait à une meilleure cicatrisation des tissus opérés.

 

Plus d'information sur le projet Anthos.

 

En direct sur twitter
20/09/2018 - 11:07 @IRSNFrance Vienne, 19/09 : JC Niel, DG @IRSNFrance présente l'ouvrage "Réacteurs nucléaires de fusion" qui souligne l’importan… https://t.co/Uge7j1mp15
20/09/2018 - 11:00 @IRSNFrance Viena, 09/19 : JC Niel, DG @IRSNFrance , introducing the recently published "Nuclear Fusion Reactors" which underli… https://t.co/J7mZ7cudR1
19/09/2018 - 14:15 @radioprotection Contaminations cutanées aux radionucléides : Cevidra, le premier traitement d'urgence mis au point dans les laborat… https://t.co/hrswXAEVYV
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances