SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

Toutes les actualités

Lancement du projet PIREX, lauréat de l’appel à projets 2019 du Fonds pour la transformation de l’action publique

 04/11/2019

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

 


Le projet PIREX (Plateforme Intégrée de Retour d’EXpérience) vise à créer une plateforme numérique pour le traitement des événements significatifs déclarés par les exploitants nucléaires français à l’autorité de sûreté nucléaire. Cette plateforme doit permettre de décloisonner le traitement du retour d’expérience, de tirer des enseignements pour orienter de façon effective les travaux d’expertise de l’IRSN et de proposer, en recourant notamment à l’intelligence artificielle, des analyses thématiques utiles à l’ensemble des acteurs concernés par l’amélioration continue de la sûreté nucléaire : autorités administratives, experts techniques, exploitants, société civile.

 

Comme n’importe quelle activité à risque, l’industrie nucléaire s’appuie sur le retour d’expérience (REX) pour améliorer la sûreté des installations et de leur exploitation. Tout dysfonctionnement fait l’objet d’une analyse afin que les causes qui en sont à l’origine soient traitées. Ces analyses unitaires sont également mises en perspective dans la durée pour en tirer des enseignements transverses.

 

Chaque événement est « raconté » dans un compte rendu d’événement significatif (CRES) produit par l’exploitant, formalisant une histoire partielle et subjective qui doit être analysée. Si l’on s’en tient aux installations nucléaires de base (INB), l’IRSN traite environ 1200 événements par an. Environ 40 000 événements significatifs sont à ce jour capitalisés dans les bases de données de l’IRSN, mises en place dès 1979, soit la date de mise en service des deux premiers REP français de 900 MWe à Fessenheim. Ainsi, l’Institut a procédé très tôt à la numérisation des documents les plus anciens et à leur catégorisation pour faciliter la recherche d’information par les experts et contribuer à l’appréciation de la maîtrise des risques, tant en termes de sûreté que de radioprotection ou de protection de l’environnement.

 

Le traitement des données par catégories, selon des « mots-clés » préétablis, limite toutefois les usages, en particulier la capacité à identifier de nouveaux sujets à investiguer, résultant par exemple d’évolutions matérielles ou organisationnelles.

 

C’est pourquoi l’IRSN a lancé le projet PIREX : la sollicitation de la base doit être facilitée afin que les experts puissent élargir l’usage des données disponibles et en tirer des enseignements leur permettant d’éclairer leurs avis, par une connaissance plus fine des pratiques réelles d’exploitation. Cela peut aller de l’analyse d’un événement, d’une tendance, d’une thématique précise jusqu’à une évaluation globale de la maîtrise des risques par les différents exploitants français au vu de données d’exploitation.

PIREX ne propose pas de faire « plus que ce qu’on faisait déjà », mais de « faire autrement ». Enrichir nos modèles et pratiques d’analyse, les outiller grâce à l’intelligence artificielle, optimiser nos processus de traitement du REX et valoriser les enseignements tirés dans nos expertises sont les voies empruntées par le projet.

 

201911_PIREX.gif 


Ces progrès passent par des méthodes et des outils capables « de faire parler » les données stockées et d’adapter leur restitution en fonction des usages. Il faut également permettre une analyse transverse qui combine les différentes disciplines (sûreté, radioprotection et environnement), les différents types d’installations et les dimensions à la fois techniques et organisationnelles en jeu dans la survenue des événements.

 

L’objectif principal de PIREX est donc de contribuer à faire du dispositif de REX un système d’aide à la décision efficace, permettant de tirer (plus rapidement et de façon plus exhaustive qu’aujourd’hui) des enseignements pour orienter de façon effective, d’une part les travaux d’expertise de l’IRSN (identification des enjeux et des thèmes à examiner…) et de R&D (identification des besoins de nouvelles connaissances…), d’autre part le soutien direct aux autorités (appui aux inspections, notes de bilan…), ainsi que le partage de connaissances auprès des exploitants et de la société civile (séminaires d’échange…).

 

Le déploiement de PIREX marquera une étape fondamentale de modernisation des outils et du fonctionnement du dispositif de traitement du retour d’expérience et placera l’Institut et l’écosystème français d’analyse de sûreté des installations nucléaires dans une position de précurseur sur le sujet. PIREX s’inscrit ainsi dans la poursuite des objectifs contractualisés au sein du COP 2019-2023 en proposant une brique relevant de « l’expertise augmentée ».

 

Par ailleurs, la mise à disposition d’éléments de REX d’exploitation pertinents, à la veille d’actions de grande envergure en matière de démantèlement programmé des installations nucléaires, concoure à la transition énergétique inscrite dans la loi TECV.

 

Avis et rapports
Avis aux autorités 04/11/2019 Avis de l'IRSN à l'ASN d'Octobre 2019
Avis aux autorités 16/10/2019 Nouveaux avis de l'IRSN à l'ASN de Septembre 2019
Consulter tous les avis et rapports
En direct sur twitter
18/11/2019 - 09:40 @radioprotection RT @IRSNFrance: Découvrez le dernier numéro de Repères, le magazine de l'IRSN, avec un dossier spécial sur l'#iode radioactif : comprendre…
18/11/2019 - 09:38 @IRSNFrance Découvrez le dernier numéro de Repères, le magazine de l'IRSN, avec un dossier spécial sur l'#iode radioactif : com… https://t.co/OAIApDWMIc
15/11/2019 - 10:45 @IRSNFrance RT @suretenucleaire: #Séisme du #Teil (Ardèche) du 11 novembre : retrouvez notre analyse détaillée ➡️ https://t.co/kpHyAPXZB1" target="blank" rel="nofollow">https://t.co/kpHyAPXZB1 https://t.co
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances