SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

Toutes les actualités

Intervention de l’IRSN dans le cadre d’une mission AIEA d’évaluation du risque radiologique à Beyrouth

 23/09/2020

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

 


Suite à l’explosion survenue dans le port de Beyrouth le 4 août 2020, le gouvernement Libanais a sollicité l’aide de l’Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), au travers de son réseau d’assistance RANET. L’explosion ayant pu conduire à des pertes d’intégrité de sources radioactives à vocation médicale ou industrielle, les autorités Libanaises souhaitaient l’assistance d’experts pour 1) effectuer une caractérisation radiologique de plusieurs sites dans Beyrouth et 2) effectuer des mesures radiologiques de plusieurs échantillons de l’environnement (sols, eau de mer, matériaux de construction) prélevés dans Beyrouth.


En lien avec le Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères et la Direction des relations internationales du Commissariat à l'Energie Atomique, L’IRSN a élaboré une réponse à cette demande d’assistance qui a été soumise par l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) à l’AIEA. Parmi la dizaine d’offres reçues par cette dernière, la proposition d’assistance de la France, à travers la participation d’experts de l’IRSN à la mission de terrain et à la mesure des échantillons dans les laboratoires de l’Institut, a été retenue par l’Agence et approuvée par le gouvernement Libanais.


La mission AIEA s’est rendue à Beyrouth du 11 au 18 septembre. Elle comprenait, outre les coordonnateurs de l’AIEA, deux experts de l’IRSN et deux experts danois. La mission a permis de procéder à la caractérisation radiologique de plusieurs sites de stockage de déchets conventionnels et à la vérification de l’intégrité de dispositifs contenant des sources radioactives dans deux hôpitaux et des installations industrielles. Elle n’a pas mis en évidence d’anomalies radiologiques. Enfin, douze échantillons sont en cours d’acheminement vers les laboratoires de métrologie de l’IRSN pour y faire l’objet de mesures radiologiques dont les résultats seront communiqués dès leur obtention à l’AIEA et aux autorités Libanaises.


A l’issue de la réunion de restitution de la mission tenue le 17 septembre, le Directeur-général du LAEC (Lebanese Atomic Energy Commission) a exprimé, spécifiquement aux experts de l’IRSN, ses remerciements pour la participation de la France à cette mission et a indiqué son intérêt pour établir une collaboration entre ses services et l’IRSN, souhait qu’il exprimera auprès de notre ambassade à Beyrouth.


 

Télécharger la note d'information de l'IRSN du 21 septembre 2020 « Intervention de l’IRSN dans le cadre d’une mission AIEA d’évaluation du risque radiologique à Beyrouth » (488 Ko, PDF)

 

 

En direct sur twitter
23/10/2020 - 14:02 @IRSNFrance [3 minutes pour une thèse] Loïc Quevarec, doctorant en écotoxicologie, a remporté la quatrième édition du concours… https://t.co/CFXwq3cyUD
23/10/2020 - 11:07 @IRSNFrance #OuvertureAlaSociété : nous nous engageons à partager nos connaissances, en échangeant avec les acteurs de la socié… https://t.co/xrAtdKxdeb
22/10/2020 - 15:54 @IRSNFrance Depuis 10 ans et l’adoption de notre Charte d'#OuvertureAlaSociété, nous avons construit un dialogue durable avec l… https://t.co/vpE2Mf8G0Z
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances