SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

Toutes les actualités

Lancement du partenariat européen « PIANOFORTE » : recherche et enseignement pour la radioprotection

 13/06/2022

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

 

Paris, le 13 juin 2022. Le Partenariat européen pour la recherche en radioprotection contribuera à améliorer la protection du public, des travailleurs et des patients ainsi que de l'environnement vis-à-vis des expositions environnementales, professionnelles et médicales aux rayonnements ionisants. Il réunit 58 partenaires représentant 22 pays de l'Union européenne ainsi que le Royaume-Uni et la Norvège, et est coordonné par l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire français (IRSN). Il est co-financé par le programme EURATOM de l'Union européenne et les États-Membres des pays participants. Par les actions de recherche qui seront conduites dans son cadre, PIANOFORTE contribuera à la mise en œuvre des politiques européennes telles que le plan européen de lutte contre le cancer, le pacte vert pour la croissance ou encore la mise en œuvre de la feuille de route sur la réduction des risques industriels et naturels.


 

Lancé ce 14 juin 2022 à Paris, le partenariat de recherche PIANOFORTE a pour ambition d'améliorer les connaissances et d'innover dans le domaine de la radioprotection au bénéfice d'une meilleure protection du public, des patients, des travailleurs et de l'environnement dans tous les scénarios d'exposition aux rayonnements ionisants.


Par les défis scientifiques qu'il abordera, ce partenariat vise à contribuer aux politiques européennes prioritaires que sont la lutte contre le cancer (Plan européen de lutte contre le cancer), la protection de la santé vis-à-vis des risques environnementaux (Pacte vert pour la croissance) et enfin l'amélioration de l'anticipation et de la résilience en situation de catastrophe (implémentation du cadre d'action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe).


Dans le cadre de ce partenariat, au moins trois appels d'offre, ouverts à l'ensemble de la communauté européenne de la recherche pour la radioprotection, seront organisés entre 2023 et 2025. Ils seront centrés sur les quatre thèmes suivants :

  • l'amélioration de la radioprotection des patients en lien avec l'utilisation des rayonnements ionisants (diagnostic, thérapeutique) dans le domaine médical ;
  • la meilleure compréhension de la variabilité de la réponse individuelle à une exposition aux rayonnements ionisants ;
  • l'étude des mécanismes mis en jeu lors d'une exposition chronique aux faibles doses de rayonnements ionisants ;
  • l'amélioration des capacités d'anticipation et de la résilience en situations de crise d'origine nucléaire ou radiologique et de gestion post-accidentelle.


Une attention particulière sera portée à l'implication de l'ensemble des parties prenantes (autorités, société civile, praticiens de la radioprotection, experts, …) dans la définition des thématiques scientifiques qui feront l'objet des appels d'offre, et à la question de la traduction de ces recherches en impact réel pour une radioprotection renforcée. L'objectif est de répondre et d'intégrer au mieux les attentes du large éventail d'acteurs de la radioprotection. Ce partenariat vise aussi spécifiquement à établir des passerelles avec les activités de recherche menées au niveau européen dans les domaines "hors Euratom", en particulier dans le secteur de la santé.


Au-delà de ces activités de recherche, PIANOFORTE contribuera à maintenir en Europe une capacité durable d'expertise en radioprotection actuellement internationalement reconnue, notamment en favorisant la disponibilité, l'utilisation et le partage des infrastructures de recherche de pointe existantes au niveau européen ainsi qu'en mettant en œuvre des activités d'éducation et de formation.


Le partenariat s'appuiera sur des travaux antérieurs, et notamment sur les résultats issus du programme conjoint européen CONCERT mené dans le cadre du programme cadre H2020 qui s'est achevé en 2020. Il bénéficiera aussi des acquis d'autres projets européens juste achevés ou en cours tels que MEDIRAD, HARMONIC, RadoNorm ou SINFONIA.


À ce jour, PIANOFORTE associe 58 partenaires issus de 22 pays de l'UE ainsi que du Royaume-Uni et de Norvège. Il mobilise des partenaires publics (organismes publics de recherche, autorités dans le domaine de la radioprotection, universités) mais aussi les six plateformes européennes de recherche en radioprotection (MELODI, EURADOS, EURAMED, NERIS, ALLIANCE et SHARE). Ce consortium initial est amené à s'élargir avec les organismes qui seront retenus dans le cadre des appels d'offre ouverts organisés durant le partenariat.

D'une durée de 5 ans, le partenariat devrait s'achever en 2027. Le budget prévisionnel de PIANOFORTE est de 46 millions d'euros dont 65% seront financés par l'Union européenne et le reste par les États partenaires. L'IRSN est le coordonnateur du partenariat.



Consulter la page du partenariat PIANOFORTE

Avis et rapports
Avis aux autorités 16/06/2022 Nouveaux avis de l'IRSN à l'ASN de Mai 2022
Avis aux autorités 01/06/2022 Avis de l'IRSN à l'ASN de Mai 2022
Consulter tous les avis et rapports
En direct sur twitter
24/06/2022 - 15:54 @suretenucleaire RT @IRSNFrance: 🧐 Intéressé(e) par les métiers de la #sûreténucléaire, la #radioprotection, la #sécurité, la #défense ou envie d’en savoir…
24/06/2022 - 15:54 @radioprotection RT @IRSNFrance: 🧐 Intéressé(e) par les métiers de la #sûreténucléaire, la #radioprotection, la #sécurité, la #défense ou envie d’en savoir…
24/06/2022 - 15:46 @IRSNFrance 🧐 Intéressé(e) par les métiers de la #sûreténucléaire, la #radioprotection, la #sécurité, la #défense ou envie d’en… https://t.co/9Gp7VDMzYp
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances