SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

Toutes les actualités

Rejet accidentel d'uranium de l'usine SOCATRI : Les premiers résultats des mesures publiés par l'IRSN ne montrent pas de contamination de l'eau de la nappe phréatique

 11/07/2008

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

 

 
Les premiers résultats des mesures de l’eau (eaux de surface et nappes phréatiques) réalisées par l’IRSN autour de l’usine SOCATRI, située sur le site du Tricastin, sont publiés, ainsi que ceux de l’exploitant SOCATRI, sur une carte interactive permettant d’y accéder rapidement (accéder à la carte).

 

A la suite du déversement accidentel d’une solution contenant de l’uranium, survenu dans la nuit du 7 au 8 juillet 2008 à l’usine SOCATRI sur le site du Tricastin, l’IRSN a mis en place son propre dispositif de mesures et d’expertise, en complément de celui de l’exploitant.

 

Les équipes d’intervention de l’Institut ont été dépêchées sur place pour réaliser leurs propres prélèvements, qui ont été analysés ensuite dans les laboratoires de l’IRSN.

 

Outre des prélèvements d’eau de surface et d’eaux de la nappe phréatique destinés à suivre l’évolution de la concentration en uranium, de nouveaux types de prélèvements ont été effectués :
    - de sédiments et de végétaux aquatiques dans la Gaffière et le Lauzon ;
    - des végétaux cultivés dans des exploitations agricoles ayant irrigué leurs parcelles le 8 juillet au matin.

En complément une pêche de poissons dans le Lauzon sera réalisée le 11 juillet.


Les premiers résultats des mesures de l’eau (eaux de surface et nappe phréatique) de l’IRSN confirment ceux de l’exploitant, à savoir  la diminution régulière de la concentration en uranium dans les eaux des rivières situées en aval de SOCATRI, pour atteindre depuis hier une valeur proche de la normale, soit de l’ordre de quelques microgrammes par litre. S’agissant des eaux des nappes phréatiques, les concentrations en uranium mesurées ne montrent pas jusqu’ici de contamination liée au rejet accidentel.

 

L’IRSN va poursuivre son propre dispositif d’expertise et de mesures,  dont les résultats seront rendus publics régulièrement sur son site Internet (consulter notre dossier).

 

Contact Presse :

06-07-17-91-01
06-76-07-60-43

En direct sur twitter
19/09/2018 - 14:15 @radioprotection Contaminations cutanées aux radionucléides : Cevidra, le premier traitement d'urgence mis au point dans les laborat… https://t.co/hrswXAEVYV
19/09/2018 - 14:15 @radioprotection Skin contamination by radionuclides: Cevidra has marketed #Calixarene the first emergency treatment developed in an… https://t.co/h8ruxobNUY
18/09/2018 - 16:45 @IRSNFrance The main fields of this agreement are #radiation protection and health effects, #nuclear safety of reactors in ope… https://t.co/QgWBjP1kSg
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances