Ressources documentaires

L'IRSN met à votre disposition quelques ressources utiles pour mieux comprendre le travail des lycéens et du LRC !

Lexique

Matières en suspension

Particules fines en suspension dans une eau sont soit d’origine naturelle, en liaison avec les précipitations, soit d'origine anthropique et alors apportées par les dépôts atmosphériques et/ou par les rejets urbains, agricoles, domestiques ruraux et industriels.
La concentration de matière en suspension est déterminée par la pesée du dépôt sur le filtre ensuite ramenée au volume d’eau de mer (g/L).

Radionucléide émetteur gamma

Un isotope est dit émetteur gamma lorsqu’il est radioactif et que, au cours de sa décroissance radioactive, il émet un ou plusieurs photons gamma. Un isotope émetteur gamma peut avoir seulement une radioactivité gamma mais très souvent elle est accompagnée d’une radioactivité bêta ou alpha, la décroissance alpha ou bêta laissant le plus souvent le noyau fils dans un état instable. Les émetteurs gamma sont soit d’origine naturelle (ex. chaîne de décroissance de l’uranium 238), soit d’origine artificielle (ex. 137Cs issu de tirs nucléaires atmosphérqiues ou de l’accident de Tchernobyl).
Les radionucléides émetteurs gamma sont mesurés par la technique de spectrométrie gamma qui analyse l'intensité d'un rayonnement émis par une source en fonction de son niveau d'énergie. Cette méthode permet à la fois d'identifier les radioéléments et de préciser leur "activité".

Salinité

La salinité est la concentration d'une eau en sels dissous.
La méthode employée pour évaluer la salinité consiste à laisser évaporer une certaine masse d’eau salée, de peser le résidu restant et le ramener au volume d’eau (g/L).

Tritium

Isotope radioactif de l’hydrogène, le tritium est connu sous trois formes dans l’environnement : une forme liquide (eau tritiée ou HTO), une forme gazeuse dite HT et une forme organique dite OBT. Naturellement présent dans l’environnement par l’action des rayonnements cosmiques sur les atomes d’azote, le tritium est également l’un des principaux radionucléides émis par les réacteurs nucléaires, des installations de traitement du combustible nucléaire usé, les industries ou laboratoires utilisant ce radionucléide et les installations de gestion des déchets. Symbole : H3.

• En vidéo : Comment mesurer le tritium dans l'eau ?



• Pour en savoir plus, voir la fiche Tritrium.


Base de connaissances

La radioécologie marine

Observer, comprendre, prédire. C’est sur ce triptyque que repose la radioécologie marine, qui étudie le comportement des radioéléments dans les eaux maritimes.

La radioactivité naturelle

La radioactivité est partout ! Saviez-vous par exemple qu'un trajet en avion vous expose à la radioactivité naturelle ? Avez-vous entendu parler du radon, ce gaz radioactif peut-être présent dans votre maison ?

La radioactivité dans l'eau

Nous vous invitons à consulter le site de notre exposition numérique IRSN/ASN sur la radioactivité, en particulier ce chapitre sur la radioactivité dans l'eau.

Fiche Césium

Le césium-137 n’existe pas à l’état naturel. Le césium-137 est un des produits de fission de l’uranium. Il est présent dans le cœur des réacteurs nucléaires et est extrait lors du retraitement du combustible irradié.

Fiche Tritium

Le tritium est présent en permanence à l’état naturel dans l’environnement. Il provient pour l’essentiel de l’action des rayonnements cosmiques sur l’azote, l’oxygène et l’argon de l’air. Environ 99 % du tritium ainsi produit se transforme en eau tritiée et s’intègre au cycle normal de l’eau !
Et en vidéo : Comment mesurer le tritium dans l'eau ?

Comprendre les protocoles

Voici les manuels d'instructions transmis au navigateur pour effectuer les prélèvements !