SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

Comité Ouverture et impulsion du Dialogue avec la Société Civile sur l’Expertise


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

​​​​​​​

« ODISCÉ » ou comment favoriser les interactions sciences-société autour de l'expertise des risques nucléaires et radiologiques 

Pour 89% des Français, les structures pluralistes sont utiles pour mieux identifier les risques et contribuer à les réduire.

Pour répondre aux attentes du public et renforcer l’expertise de l’Institut, l’IRSN s’est engagé depuis sa création en 2002 dans une démarche d’ouverture à la société, qui l’a conduit au fil du temps à expérimenter des dispositifs innovants de de dialogue et d’implication. Un constat s’impose cependant aujourd’hui : les questionnements de la société autour des enjeux importants en matière de sûreté nucléaire ou de radioprotection vont croissant. 

En réponse, l’IRSN renforce sa démarche d’ouverture en en donnant une nouvelle impulsion au dialogue régulier entre ses experts et les parties prenantes, consacré aux risques nucléaires et radiologiques, grâce à la création du comité ODISCÉ. 

Favoriser les nouvelles interactions sciences-société

Ce comité impulsera un dialogue régulier et approfondi pour favoriser de nouvelles interactions sciences-société sur l’expertise des risques nucléaires et radiologiques. 

Cette instance de conseil placée auprès du directeur général de l’Institut permettra également d’élargir les publics avec lesquels ces échanges seront instaurés. Tous les sujets pourront être abordés : sûreté des installations, des transports et des déchets, radioprotection du public, des travailleurs et médicale, surveillance de l’environnement, gestion de crise…

Un comité d'experts et de référents de la participation 

ODISCÉ est composé d’une vingtaine de membres aux profils variés : experts de la participation, experts issus d’associations, non institutionnels, référents d’exploitants et d’administrations et représentants d’instituts signataires de la charte d’ouverture à la société. 

Présidé par Michel Badré, également membre du comité  d'éthique commun à l’Inrae, le Cirad, l’Ifremer et l’IRD et président du groupe de suivi du HCTISN des démarches de concertation et de dialogue sur le projet Cigéo, ODISCÉ conseillera l’IRSN sur de nouveaux dialogues à engager pour renforcer la robustesse de ses travaux d’expertise en enrichissant le questionnement.

  • ​Réunion du 27/01/2022 

Ordre du jour


  • Réunion du 20/04/2022
Ordre du jour