SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Toutes les actualités

Publication

Publication du Rapport EURADOS sur l’intercomparaison interne 2017

06/07/2018


Couverture_rapport.JPGL’IRSN a proposé et organisé en 2016, dans le cadre du réseau EURADOS, une intercomparaison portant sur l’évaluation de la dose reçue pendant toute leur vie par des travailleurs du nucléaire exposés à l’uranium. Les résultats ont été synthétisés dans un rapport, qui vient d’être publié.


Pilotée par l’IRSN, cette intercomparaison avait pour objet d’évaluer l’incertitude associée au calcul de la dose reçue durant leur vie entière par des travailleurs exposés à un risque de contamination par l’uranium. En effet, l’IRSN mène des études épidémiologiques s’intéressant à l’effet à long terme de l’incorporation de l’uranium sur la santé, et, pour cela, estime avec précision la dose interne reçue par les personnes exposées pour identifier un possible lien entre l’uranium et les pathologies étudiées. Les travailleurs du nucléaire constituent une cohorte très intéressante pour ce type d’études puisqu’ils sont suivis régulièrement via des analyses biologiques (d’urines principalement) et que leurs conditions d’exposition peuvent être reconstruites, à partir de données sur leur poste de travail. Cependant ces données sont anciennes et peu précises : beaucoup d’analyses biologiques ont des valeurs sous la limite de détection de la technique utilisée et les conditions d’exposition (les durées d’exposition par exemple) ne sont pas toujours bien connues. Pour évaluer la dose interne sur la base de ces informations, les experts en dosimétrie peuvent faire de nombreuses hypothèses différentes pour reconstituer les scénarios d’exposition. C’est pourquoi l’incertitude sur l’évaluation de la dose de radionucléides reçus durant la vie entière est jugée importante. Ce constat fait par l’IRSN a été le déclencheur de l’organisation de cette intercomparaison au sein du réseau EURADOS.


Pour quantifier cette incertitude, les 16 participants à l’intercomparaison ont évalué les doses « vie entière » de 3 travailleurs de l’industrie nucléaire française exposés à l’uranium.  Ces travaux ont permis de comparer les protocoles d’évaluation de la dose et les différentes hypothèses utilisés par les participants, d’identifier les sources d’incertitudes, et de discuter de l’évaluation de l’incertitude sur la dose.


La dispersion des évaluations de la dose est importante, supérieure à celle habituellement admise pour l’incertitude sur les doses internes. Cette analyse a permis de comparer les protocoles d’évaluation des doses et d’identifier les sources d’incertitude. La prochaine étape sera d’identifier celles qui ont le plus d’impact pour l’évaluation de la dose reçue par les travailleurs durant leur vie. La principale perspective de cette intercomparaison est d’établir un protocole commun d’évaluation de la dose interne reçue durant la vie entière des travailleurs du nucléaire qui sera utilisé dans le cadre de futures études épidémiologiques.


EURADOS (European Radiation Dosimetry Group) est une organisation qui vise à appuyer la recherche scientifique et technique dans le domaine de la dosimétrie des rayonnements ionisants en Europe mais aussi à l’échelle internationale. Un des objectifs principaux de ce réseau est d’harmoniser les pratiques de travail existantes en dosimétrie. Dans ce cadre, les groupes de travail d’EURADOS organisent régulièrement des intercomparaisons afin de comparer les différents protocoles de dosimétrie existants et d’identifier les sources d’incertitudes lors de l’évaluation de la dose.

 

Lire le rapport