SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Toutes les actualités

Prix

La découpe laser du corium, l’Atomic Energy Society of Japan récompense l’IRSN

01/04/2022


[Prix] Le 18 mars 2022, l'Atomic Energy Society of Japan (AESJ) a décerné son prix du meilleur article au consortium français réunissant l'IRSN, le CEA et Onet Technologies pour son article « Fukushima Daiichi fuel debris retrieval: results of aerosol characterization during laser cutting of non-radioactive corium simulants » paru dans la revue Journal of Nuclear Science and Technology.

 

Simulant corium.png 

Morphologies des aérosols générés lors de découpe laser obtenues par microscope électronique à transmission – Simulant de corium hors cuve (gauche), en cuve (droite)

Source : Fukushima Daiichi fuel debris retrieval: results of aerosol characterization during laser cutting of non-radioactive corium simulants

 

L'un des principaux défis pour le démantèlement des réacteurs endommagés de la centrale de Fukushima Daiichi est la récupération du corium, la matière qui est formée lors de la fusion du cœur d'un réacteur nucléaire. Afin de proposer les meilleures stratégies de démantèlement, plusieurs options pour la découpe du corium sont examinées.


En effet, quel que soit le dispositif de découpe qui sera mis en œuvre dans les réacteurs, des quantités plus ou moins importantes d'aérosols radioactifs seront inévitablement produites, dispersées et sont susceptibles d'être rejetées dans l'environnement. Il est donc important de connaître les caractéristiques et le comportement des aérosols mis en suspension afin de définir la meilleure stratégie à mettre en place pour assurer leur confinement.


C'est dans ce cadre que le consortium regroupant l'IRSN, le CEA et ONET technologies a été sélectionné par le gouvernement japonais (METI, ministère de l'industrie) pour réaliser un programme de R&D en lien avec la découpe laser du corium et les technologies de collecte des aérosols générés.


En étudiant la composition chimique des différents déchets émis par la découpe laser, cette étude, récompensée par l'AESJ, a démontré que la radioactivité est en majorité concentrée dans les particules de moins de 1 µm. L'étude des différentes caractéristiques entre les aérosols produits lors de la découpe de simulants de corium dits en cuve et hors permet de plus d'optimiser les moyens de mitigation tels que les systèmes d'aspersion et de filtration et d'évaluer leurs efficacités. Ce projet collaboratif continue actuellement avec de nouveaux programmes, débutés en 2021 et 2022, portant notamment sur l'efficacité de résines utilisées pour limiter la mise en suspension de particules lors du démantèlement et sur la réalisation d'expériences d'inter-comparaison entre la France et le Japon relativement à la détermination de coefficients de mise en suspension lors de la découpe de simulants de corium par disqueuses.


Les prix décernés par l'AESJ considèrent les articles parus dans la revue Journal of Nuclear Science and Technology (JNST) durant les 3 dernières années. Parmi les 9 prix remis en 2021 par l'AESJ, le consortium formé par l'IRSN, le CEA et Onet Technologies est le seul groupe de recherche récompensé qui est installé hors du Japon.