SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Toutes les actualités

Ouvrages scientifiques

Réflexion de la CIPR sur les évolutions à envisager en radioprotection : Traduction de l’article disponible

04/07/2022


Afin d'initier le processus de révision du système de radioprotection actuel en mettant à jour les recommandations générales de 2007 de sa Publication 103, la CIPR a rédigé un article précisant ses réflexions sur les évolutions à envisager. Il s'agit du début d'un processus de plusieurs années qui nécessite une collaboration ouverte et transparente avec les organismes et les personnes du monde entier. L'objectif est d'encourager les discussions sur les domaines du système qui pourraient bénéficier le plus d'un examen, et à engager des initiatives de collaboration.


Au vu de l'implication de l'IRSN dans les travaux de la CIPR, et afin de favoriser l'accès du public et de la société civile à cet article, l'Institut a pris l'initiative de le traduire en français. L'objectif est que les acteurs de la société puissent s'approprier ces réflexions et participer à l'élaboration des futures recommandations générales de la CIPR.


Consulter l'article en français sur le site de la revue Radioprotection


Pour rappel, la Commission internationale de protection radiologique (CIPR) est une organisation non-gouvernementale internationale, reconnue comme organisme de bienfaisance par la Charity Commission for England and Wales. Elle rédige et publie des recommandations visant à améliorer la radioprotection des personnes (public, travailleurs, patients) et de l'environnement, à la base du système de radioprotection international.


Avertissement : Cet article est la traduction française de l'article : C Clement et al. 2021 Keeping the ICRP Recommendations Fit for Purpose. J. Radiol. Prot. 41 1390–1409 https://doi.org/10.1088/1361-6498/ac1611, initialement publié en anglais dans la revue « Journal of Radiological Protection ». Cet article est publié avec la permission de la Commission internationale de protection radiologique (CIPR), et dans le respect des droits liés à cette publication, conformément aux demandes de l'éditeur IOP Publishing. L'IRSN est à l'initiative de cette publication en libre accès, et a assuré et validé la traduction en français de l'article original, en collaboration avec le Centre d'étude et d'évaluation de la protection dans le domaine nucléaire (CEPN).