SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

HDR

Effets non-cancéreux des rayonnements ionisants dans le cadre d’expositions professionnelles médicales et médicales thérapeutiques

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Sophie Jacob soutiendra son HDR 

le 28 Juin 2022 à 10h

au Centre de Recherche Cardiovasculaire de Paris


Jury
  • Président du jury, Monsieur Eloi Marijon, PUPH,Université de Paris, Hôpital Européen Georges Pompidou, Cardiologie, Paris
  • Rapporteur, Monsieur Gilles Barone-Rochette, PUPH, Université Grenoble Alpes, CHU Grenoble Alpes, Cardiologie, Grenoble
  • Rapporteur, Monsieur Nicolas Foray, Directeur de Recherche, Université Lumière Lyon 2, Lyon
  • Examinatrice, Madame Juliette Thariat, PUPH, Unicaen-Université de Normandie, Centre François Baclesse, Radiothérapie, Caen
  • Examinatrice, Madame Corinne Dot, Professeur agrégé du Val-de-Grâce, Val-de-Grâce, Paris, Hôpital d’Instruction des Armées Desgenettes, Ophtalmologie, Lyon


RésuméCe programme de recherche sur les effets non-cancéreux des expositions aux rayonnements ionisants s’articule autour de deux types d’effets: les cataractes et les atteintes cardiovasculaires. Les premières sont analysées dans le cadre d’expositions d’origine professionnelle avec l’étude du risque d’opacités cristalliniennes, stades précoces de cataractes, chez les personnels médicaux (cardiologues interventionnels). Les secondes sont examinées dans le cadre d’expositions médicales thérapeutiques avec l’étude du risque de pathologies cardiovasculaires, aux stades infraclinique ou clinique, chez les patientes traitées par radiothérapie pour un cancer du sein.