SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Quantification haute résolution du champ de déformation 3D des Alpes occidentales : interprétations tectoniques et apports à l’aléa sismique


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

​Marguerite Mathey a soutenu sa thèse le 17 Décembre 2020 à Gières.

Type de document >

Mots clés >

Unité de recherche > IRSN PSE-ENV/SCAN/BERSSIN

Auteurs > MATHEY Marguerite

Date de publication > 17/12/2020

Résumé

Basé sur la grande quantité de données de géodésie spatiale (20 ans de mesures GNSS permanentes et d'InSAR) et de sismologie (Sismalp, 30 ans de mesures) maintenant disponibles, il s'agit d'établir un champ de déformation 3D haute résolution de la croûte supérieure dans les Alpes occidentales. Ce champ permettra de localiser la limite de la plaque Eurasie dans la zone de déformation diffuse de l'arc alpin, et de discuter le rôle relatif des moteurs géodynamiques potentiels de la déformation actuelle qui sont (1) la tectonique des plaques avec la rotation de la plaque Adriatique par rapport à l'Europe stable, et (2) les forces de volume intrinsèques à la croûte alpine (rebond postglaciaire, déchargement par érosion, déséquilibre isostatique dû à l'interaction lithosphère-manteau, e.g. détachement de slab). Cette thèse se fera en synergie avec le projet ANR Alparray (coordinatrice Anne Paul, ISTerre Grenoble) qui établira par une tomographie sismique haute résolution une image précise des structures profondes des Alpes. La disponibilité simultanée de notre champ de déformation 3D de la croûte supérieure et de la géométrie des structures profondes conduira à des résultats novateurs concernant les moteurs de déformation en contexte orogénique lent. Les résultats obtenus apportent également de précieuses données pour la caractérisation de l’aléa sismique régional.