SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Étude expérimentale des réactions de capture/désorption des iodes gazeux (I2, CH3I) sur des aérosols environnementaux


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

​Hanaa Houjeij a soutenu sa thèse le vendredi 13 novembre 2020 à Cadarache.

Type de document >

Mots clés >

Unité de recherche > IRSN/PSN-RES/SEREX/L2EC

Auteurs > HOUJEIJ Hanaa

Date de publication > 13/11/2020

Résumé

L'iode gazeux est émis dans l'atmosphère soit par l'activité biologique des océans soit, pour l'iode radioactif, lors de situations d'accident nucléaire. Mieux modéliser le transport/réactivité de ces composés halogénés est essentiel du fait de leur implication dans la formation/disparition de l'ozone atmosphérique ainsi que des conséquences radiologiques lors de la dispersion d'iode radioactif. Dans ce contexte, ce travail a concerné les interactions entre un composé gazeux de l'iode et l'eau ou des aérosols atmosphériques par des techniques de spectroscopie.


Ce composé gazeux interagit très peu avec les aérosols atmosphériques de sels marins. Avec l'eau atmosphérique, il se forme des agrégats interagissant avec des polymères d'eau plutôt que des nouveaux composés. Aux températures typiques de l'atmosphère, l'adsorption de l'iode gazeux sur la glace amorphe est très peu probable. Ces résultats vont permettre d'implémenter les connaissances sur le devenir atmosphérique de l'iode.​