SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

 

Plateforme PARADIS (Plateforme Animale de Radiocontamination et d’Analyse des raDIonucléideS)

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :


Venez découvrir la plateforme en 3D !


Description 

Au sein de l'Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire (IRSN), la plateforme PARADIS regroupe les installations PATERSON et PARISII sur un seul site situé en région parisienne afin d'offrir un environnement scientifique de premier plan permettant de réaliser de la recherche appliquée sur toutes les thématiques liées à la compréhension des effets biologiques des contaminations internes par des radioéléments (ingestion/inhalation/voie cutanée). Unique au niveau régional et national, PARADIS réunit une animalerie pour la contamination de nombreux rongeurs à des substances radioactives et un plateau technique d’analyses biologiques, radiochimiques et d’imagerie. Ces technologies sont accessibles sous forme de collaborations ou de prestations. 


Plateforme-paradis-2.png


Mots clefs 

Animalerie rongeurs  (rats/souris), Radiocontamination, Exploration fonctionnelle, Imagerie in vivo, Spectrométrie (α, β, γ), Analyses biologiques/chimiques/isotopiques, 
Biodistribution des radionucléides

Contact 
Mme. BOUVIER CAPELY Céline et Dr. DENAIS-LALIEVE Delphine ​​

CONTACTEZ-NOUS en cliquant ici​
IRSN - 31, avenue de la Division Leclerc - 92260 Fontenay-aux-Roses

Offre de services 

​​

PARADIS4.jpg

​​Formations 

  • Accueil d'étudiants en master
  • Formation par la recherche
 
Environ 20 000 h sont consacrées chaque année à la formation technique (utilisation de la plateforme) et à la formation scientifique.

Collaborations internationales 

EURAMET, MELODI, EURADOS et EURAMED, Stark Neurosciences Center (Indiana, USA), Luxembourg Institute of Science and Technology

​Collaborations nationales 

CEA, CELPHEDIA, CETAMA, EDF, GIRCOR, IGR, INRS, IRBA, ORANO, PROCORAD, INSERM, Institut NeuroScience

Publications 

Macé L., Ibanez C., Gelain T., Bodiot C., Juhel L., Gensdarmes F., ‘Design of an Inhalation Chamber and Metrology Assessment to Study Tungsten Aerosol Neurotoxic Effects’, Aerosol & Air Quality Research., 2021, vol.21 (7), 200504 [HAL, DOI]

Tournier B., Ibanez C., Tourlonias E., Petitot F., Paquet F., Dublineau I., Lestaevel P., ‘Brain Accumulation of Inhaled Uranium in the Rat Depends on Aerosol Concentration, Exposure Repetitions, Particle Size and Solubility’, Toxicology Letter, 2021, vol.351, pp.10-17 (15 oct 2021) [HAL, DOI]

Ibanez C., Suhard D., Elie E., Ebrahimian T., Roynette A., Dhieux-Lestaevel B., Gensdarmes F., Tack K., Tessier C., ‘Evaluation of Nose-to-Brain Transport of Different Physico-Chemical Forms of Uranium after Exposition via Inhalation of a UO4 Aerosol in the Rat’, Environmental Health Perspectives, 2019, vol.127 (9) (Sept 2019) [HAL, DOI]

Gueguen Y., Frerejacques M., ‘Review of Knowledge of Uranium-Induced Kidney Toxicity for the Development of an Adverse Outcome Pathway to Renal impairment’, Int. J. Mol. Sci., 2022, vol.23 (8), 4397 [DOI]

Grison S., Habchi B., Gloaguen C., Kereselidze D., Elie C., Martin J-C., Souidi M., ‘Early Metabolomics Markers of Acute Low-Dose Exposure to Uranium in Rats’, Metabolites, 2022, vol.12(5), 421 [HAL​, DOI

Suhard D., Tessier C., Manens L., Rebiere F., Tack K., Agarande M., Gueguen Y., ‘Intracellular Uranium Distribution: Comparison of Cryogenic Fixation Versus Chemical Fixation Methods for SIMS Analysis’, Microscopy Research Technique, 2018, vol.81 (8), pp.855-864 [HALDOI]

Grijalba N., Legrand A., Holler V., Bouvier-Capely C., ‘A Novel Calibration Strategy Based on Internal Standard–Spiked Gelatine for Quantitative Bio-Imaging by LA-ICP-MS: Application to Renal Localization and Quantification of Uranium’, Analytical and Bioanalytical Chemistry, 2020, vol.412, pp.3113-3122 [HAL, DOI​

Benderitter M., Pourcher T., Martin J-C., Darcourt J., Guigon P., Caire-Maurisier F., Pech A., Lebsir D., Rosique C., Guglielmi J., Rebière F., Tack K., Phan G., Lestaevel P., Souidi M., Jourdain J-R., ‘Do Multiple Administrations of Stable Iodine Protect Population Chronically Exposed to Radioactive Iodine: What is PRIODAC Research Program (2014-22) Teaching Us?’, Radiation Protection Dosimetry, 2018, vol.182 (1), pp.67-79 [HAL, DOI​

Phan G., Chioukh R., Suhard D., Legrand A., Moulin C., Sontag T., Rebière R, Bouvier-Capely C., Agarande M., Renaud-Salis V., Jourdain J-R., ‘Repeated Ki Prophylaxis in Case of Prolonged Exposure to Iodine Radioisotopes: Pharmacokinetic Studies in Adult Rats’, Pharmaceutical Research, 2018, vol.35, 227 [HAL​, DOI​

Vieira Dias J., Gloaguen C., Kereselidze D., Manens L., Tack K., Ebrahimian T. G., ‘Gamma Low-Dose-Rate Ionizing Radiation Stimulates Adaptive Functional and Molecular Response in Human Aortic Endothelial Cells in a Threshold-, Dose-, and Dose Rate–Dependent Manner’, Dose-Response, 2018, vol.16 (1) [HAL​, DOI]

Rey N., Ebrahimian T., Gloaguen C., Kereselidze D., Magneron V., Bontemps C. A., Demarquay C., Olsson G., Haghdoost S., Lehoux S., Ebrahimian T. G., ‘Exposure to Low to Moderate Doses of Ionizing Radiation Induces a Reduction of Pro-Inflammatory Ly6Chigh Monocytes and a U-Curved Response of T Cells in ApoE -/- Mice’, Dose-Response, 2021, vol.19 (2), [https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03608570 [DOI​] ​

Serrano C., Dos Santos M., Kereselidze D., Beugnies L., Lestaevel P., Poirier R., Durand C., ‘Targeted Dorsal Dentate Gyrus or Whole Brain Irradiation in Juvenile Mice Differently Affects Spatial Memory and Adult Hippocampal Neurogenesis’, Biology, 2021, vol.10 (3), 192, [DOI​]​


Projets en cours 
​​​​
  • Projet PRIODAC (Prophylaxie Répétée par l'IODe stable et contre-mesures innovantes en situation ACcidentelle)
​​
Objectif : Le projet de recherche PRIODAC (Prophylaxie répétée par l’iode stable en situation accidentelle), coordonné par l’IRSN, vise à déterminer les modalités d’administration répétée d’iode stable. L’objectif est de s’assurer de l’efficacité et de l’innocuité de cette nouvelle posologie pour les différentes catégories d’âge de la population (nourrissons, enfants, adultes, femmes enceintes et personnes âgées).
​​​​​​​Pour en savoir +

​​​
  • Projet NaPeauLi 

Objectif : L’une des missions de l’IRSN est de préparer ou améliorer la prise en charge médicale de personnes exposées accidentellement aux rayonnements ionisants, soit dans un cadre professionnel, soit dans celui d’un accident nucléaire ou radiologique, ou à un acte de malveillance. C’est dans cet axe que s’inscrit le projet Napeauli sélectionné par l’Anses, qui doit permettre de développer un modèle expérimental pour étudier comment décontaminer une peau contaminée par des nanoparticules métalliques.
Pour en savoir + 
  • Projet BIOCUBK

Objectif : Ce projet, sélectionné par l’ANR en tant que Projet de Recherche Collaborative (PRC), vise à étudier le cycle biochimique de l’uranium dans l’os et le rein.
Pour en savoir + 
  • Projet UKCAN (Uranium Kidney CANcer)

Objectif : Ce projet s’inscrit dans la thématique de recherche dédiée aux conséquences sur la santé d’une exposition par contamination interne aux radionucléides. Son objectif consiste à effectuer les analyses d’incidence de tumeurs et d’étudier les mécanismes de développement tumoraux permettant d’évaluer le potentiel cancérigène d’une exposition à l’uranium en fonction de la dose et du temps à l’aide de modèles murins génétiquement modifiés (OGM).
Pour en savoir + 
Paradis-2.png​​​​​

​​


​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​