SharePoint
Aide

Etude radiologique de l’environnement - Saint-Alban Saint-Maurice l’Exil

ERS du CNPE de Saint-Alban Saint-Maurice l’Exil (Isère)

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Introduction

Le fonctionnement d’un Centre nucléaire de production d’électricité (CNPE), communément appelé centrale nucléaire, entraîne la production d’effluents radioactifs rejetés dans l’atmosphère et en milieu aquatique. Ces rejets sont encadrés par des autorisations propres à chaque centrale nucléaire, délivrées par l’ASN, et sont effectués après contrôle et surveillance des niveaux de radioactivité dans l’environnement conformément à la réglementation. 

En application de la révision de sa stratégie de surveillance de l’environnement, l’Institut renforce ses connaissances scientifiques à proximité des sources de radioactivité en étudiant plus particulièrement, l’influence d’une centrale nucléaire sur son environnement ainsi que l’exposition radiologique, induites par ces rejets, de la population avoisinante. 

C’est à cette fin scientifique que l’IRSN a démarré en 2019 et sur une période de trois ans, une Etude radiologique de site (ERS) relative à la centrale nucléaire de Saint Alban/Saint Maurice l’Exil. Le choix de ce site ne résulte pas d’une préoccupation environnementale ou sanitaire spécifique, mais s’explique par le fait que les acteurs locaux - à travers la Commission Locale d’Information de Saint Alban - ainsi que l’exploitant de la centrale nucléaire (EDF) ont accepté d’en faciliter la réalisation.

Vue du CNPE EDF de Saint-Alban Saint-Maurice.jpg
Vue du CNPE EDF de Saint-Alban Saint-Maurice​


L’implication des acteurs locaux et de la population à cette étude fait partie des objectifs poursuivis par l’ERS. Il s’est agi pour l’IRSN de permettre aux citoyens qui le souhaitent de s’impliquer dans le programme d’étude, d’apporter leur concours à sa mise en œuvre et de s’en approprier les concepts, enjeux et résultats.

Pionnière en la matière, la méthodologie développée durant cette étude pourra être transposée et adaptée à d’autres sites nucléaires et à leurs spécificités.​​



Programme d'étude

Le programme d’études s’est organisé autour de trois axes principaux :

          • ​​​​​​​​L’implication des acteurs locaux, afin de répondre à leurs préoccupations, les aider à mieux appréhender la question du risque radiologique et leur offrir la possibilité de participer et de faciliter la réalisation du programme d’études.
  • Des études de terrains, avec le déploiement à proximité et à distance de la centrale nucléaire de dispositifs de prélèvements et de mesure de la radioactivité dans les milieux atmosphérique, aquatique et terrestre.
  • ​Des enquêtes de proximité, destinées à connaitre les habitudes de vie des populations riveraines afin d’estimer, de façon la plus réaliste possible, leurs expositions à la radioactivité provenant des rejets de la centrale nucléaire.​​