SharePoint
Aide
 

Le tritium

Sous quelle forme le trouve-t-on ?

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

​Sous quelle forme le trouve-t-on ?


En raison de ses propriétés chimiques semblables à celles de l'hydrogène classique, le tritium est extrêmement mobile dans l'environnement.

On le retrouve principalement sous trois formes :

Le tritium gazeux

L'hydrogène tritié (HT) se forme principalement dans la haute atmosphère et une faible quantité de tritium gazeux est rejetée par les installations nucléaires. Il existe d'autres formes chimique du tritium sous forme gazeuse, comme le méthane tritié (CH3T), les autres gaz tritiés organiques (Torg) ou l'eau tritiée sous forme de vapeur d'eau

L'eau tritiée 

Il s'agit de la forme la plus courante du tritium. Dans ce cas, un atome de tritium va remplacer l'hydrogène classique dans la composition d'une molécule d'eau. La quasi-totalité (99%) du tritium naturel produit dans l'atmosphère adopte cette forme d'eau tritiée (HTO) puis rejoint les eaux de la surface terrestre. La plus grande partie du tritium artificiel est rejetée dans l'environnement sous cette forme.

Le tritium organiquement lié

Par l'absorption d'eau tritiée, le tritium est susceptible d'intégrer le métabolisme des êtres vivants (animaux et végétaux) et de se fixer aux molécules formant la matière vivante. Sa persistance dans l'organisme dépend essentiellement de la molécule à laquelle il est lié. On identifie deux types de tritium organiquement lié (TOL) :

  • Le tritium échangeable : Ce tritium est lié à une molécule organique par des liaisons de faible intensité. Dans ce cas, il se met en équilibre avec le tritium contenu dans l'eau intracellulaire, c'est-à-dire qu'il se produit des échanges continuels entre le tritium de l'eau intracellulaire et celui des molécules organiques. Dans ce cas, le tritium est retenu dans l'organisme sur une période d'environs 10 jours avant d'être éliminé naturellement par l'organisme par le renouvellement de l'eau intracellulaire.

  • Le tritium non échangeable : Dans ce cas le tritium est lié par une liaison forte. Le devenir du tritium est alors lié à celui de la molécule à laquelle il est rattaché. S'il s'agit d'une molécule liée au métabolisme énergétique, il sera rapidement évacué de l'organisme. Au contraire si le tritium intègre une molécule impliquée dans la structure des cellules ou de l'ADN, il persistera dans l'organisme sur une longue période de temps.

La répartition dans l'organisme entre eau tritiée, tritium échangeable et non échangeable dépend du métabolisme de chaque espèce vivante.

Page 1 de 234