SharePoint
Aide
 

Risques liés aux aléas climatiques et installations nucléaires

Les effets de la canicule sur la sûreté des centrales nucléaires

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

​La canicule peut avoir des conséquences sur la production d'électricité pour des raisons de protection environnementale mais, potentiellement aussi, sur la sûreté des centrales nucléaires.

Les réacteurs nucléaires et les piscines d'entreposage du combustible usé doivent être refroidis en permanence. Pour cela, les centrales nucléaires prélèvent de l'eau dans une « source froide » (un cours d'eau, un estuaire ou la mer, selon la situation géographique des centrales), et la rejettent plus chaude en quantité variable selon le mode de refroidissement (circuit ouvert ou aéroréfrigérants).

Pour les cours d'eau, des limites de température de l'eau à l'aval des centrales sont fixées par la réglementation pour préserver la faune et la flore aquatiques, contraignant les centrales nucléaires à adapter leur fonctionnement aux conditions climatiques, notamment en période de canicule.

Par ailleurs, une canicule prolongée associée à une sécheresse peut conduire à une période d'étiage (les cours d'eau sont alors à un niveau minimal et leur débit est plus faible), ce qui entraîne des contraintes pour l'exploitation des réacteurs.

Des températures élevées peuvent aussi avoir des conséquences sur le fonctionnement des ventilations, des matériels de sûreté, et plus globalement sur les capacités de refroidissement des systèmes de sûreté assurant l'évacuation de la puissance du réacteur.


Canicule : les effets sur la sûreté des centrales

Figure 2 :​ Infographie représentant les effets d'une canicule sur la sûreté des centrales

(Cliquez sur l'infographie pour la visionner en grand format)​​

Sur le même sujet :

Note d'information  « Effets de la canicule sur la production et la sûreté des centrales nucléaire »

Page 1 de 234