SharePoint
Aide

Radiothérapie

La radiothérapie

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Introduction

​​​​​La radiothérapie est une technique médicale qui utilise les rayonnements ionisants pour détruire les cellules des tumeurs cancéreuses. Son objectif est de délivrer de la manière la plus précise possible la dose de rayonnement prescrite au volume de la tumeur, en épargnant au mieux les tissus sains avoisinants. 

 

Intervention à la centrale de Fukushima Daiichi : création d'une ouverture afin d'accéder au réacteur 2. (©TEPCO)
 Mesure de la dose absorbée dans les mini-faisceaux utilisés en radiothérapie stéréotaxique (©Zylberman/Graphix-Images/IRSN)

​​Près de 50% des personnes atteintes de cancer sont traitée​s par radiothérapie, la plupart du temps par radiothérapie externe, selon l’Institut national du cancer (INCa). La radiothérapie externe consiste à délivrer à distance du patient des rayonnements ionisants de haute énergie afin de détruire les cellules cancéreuses, sans trop endommager les cellules saines avoisinantes.

En 2016, 192 000 patients ont été traités par radiothérapie externe pour un total de 4,1 millions de séances, selon l’INCa. À noter que le nombre de séances (+5 % par rapport à 2012) progresse désormais moins vite que le nombre de patients traités (+10 %). Les évolutions technologiques ont en effet, permis de diminuer le nombre de séances par patient pour un traitement équivalent. 

La radiothérapie interne a été la première technique de radiothérapie découverte. Elle repose sur l’introduction dans l’organisme d’un agent thérapeutique radioactif au contact direct de la tumeur. Il faut néanmoins distinguer la curiethérapie – les sources radioactives sont introduits directement au contact des zones à traiter à l’intérieur du corps – et la radiothérapie interne vectorisée (ou métabolique) – une substance radioactive est administrée par voie orale ou par injection intraveineuse et va se fixer sur les cellules cancéreuses à détruire.

 

(Dernière mise à jour : Avril 2019)

​​