SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire
Avis de l’IRSN sur la démarche d’étude de la dilution hétérogène inhérente du réacteur EPR de Flamanville dans le cadre de l'instruction anticipée en vue de sa mise en service
Date de publication :10/03/2015

Le 14 mars 2014, en réponse à une demande de l’ASN, l’IRSN a transmis son avis sur la démarche d’étude de la dilution hétérogène inhérente présentée par EDF dans le cadre de l’instruction préalable de la demande de mise en service du réacteur EPR de Flamanville 3.

 

Un Accident par perte de réfrigérant primaire (APRP) peut conduire à une dilution inhérente due à la formation de bouchons d’eau faiblement borée par condensation de la vapeur dans les tubes des générateurs de vapeur. Les actions de conduite demandées à l’opérateur en cas d’APRP peuvent conduire à l’envoi de ces bouchons d’eau faiblement borée dans le cœur du réacteur, et au retour incontrôlé en puissance du cœur du réacteur, pouvant alors endommager le combustible.

 

L’IRSN estime qu’EDF doit poursuive l’exploration de solutions palliatives pour prévenir l’occurrence de transitoires de dilution inhérente en APRP ou limiter ses conséquences.

 

En direct sur twitter
13/11/2018 - 11:00 @radioprotection Repères n°39, le magazine @IRSNFrance, vient de paraître. Au sommaire : ➡️Radiologie interventionnelle, la radiopro… https://t.co/AbinrVFD25
12/11/2018 - 10:00 @suretenucleaire Repères n°39, le magazine @IRSNFrance, vient de paraître. Au sommaire : ➡️Transport des combustibles, une opération… https://t.co/Zia6HantlY
09/11/2018 - 15:15 @IRSNFrance RT @jeanyvesfouquet: Formation Rad4 2018 et mises en situation des stagiaires sur exercices tactiques @ENSOSP @IRSNFrance @radioprotection…
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances