SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire
Avis de l’IRSN sur la déclaration de mise en service partielle du nouveau poste de contrôle de secours (PCS 3) du Réacteur à haut flux de Grenoble (RHF – INB n° 67)
Date de publication :13/10/2014

​Le 7 mars 2014, l’Institut Laue-Langevin (ILL), exploitant du RHF, a déclaré la mise en service partielle du nouveau poste de contrôle de secours (PCS 3), construit dans le cadre du retour d’expérience de l’accident de Fukushima.
À l’issue de l’instruction technique, l’IRSN estime que la démarche de qualification des chaînes d’information dont la mesure est reportée au PCS 3, ainsi que des équipements nécessaires à la gestion de crise, est globalement satisfaisante

Par ailleurs, l’IRSN considère que le scénario de fuite de phosgène en situation extrême devrait être consolidé sur la base des études de danger du site du Pont-de-Claix. En outre, compte tenu du caractère extrêmement toxique du phosgène, l’IRSN estime que l’ILL devra prévoir des dispositions complémentaires de protection individuelle des équipiers de crise du PCS 3 en se référant aux valeurs limites d’exposition professionnelle définies pour ce gaz.

Enfin, compte tenu du fait que la mise en service partielle du PCS 3 constitue une modification importante du fonctionnement de l’organisation de crise de l’ILL, l’IRSN estime que le caractère opérationnel de cette nouvelle organisation, notamment les modalités de gréement des équipes de crise, devra être testé rapidement.


En direct sur twitter
21/01/2019 - 12:13 @IRSNFrance Centrale nucléaire de Gravelines : 4ème réexamen de sûreté VD4 900. Pour participer aux réunions publiques et vous… https://t.co/IqWcs41dfl
21/01/2019 - 12:00 @IRSNFrance Centrale#nucléaire Gravelines : réunions publiques et ateliers thématiques sur les 4 èmes visites décennales : 4 r… https://t.co/544CKYTHXc
21/01/2019 - 11:36 @IRSNFrance RT @ASN: #Calais #Dunkerque #Audruicq #Loon-Plage : du 1er février au 29 mars, les réunions publiques sur les 4e réexamens de sûreté sont o…
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances