SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire
Reconstitutions dosimétriques en neuroradiologie interventionnelle au Centre Hospitalier Universitaire Hautepierre de Strasbourg
Date de publication : 28/09/2009

 

Entre les 9 et 13 mars 2009, 8 patients sur 26 souffrant de différentes pathologies cérébrales (malformation artério-veineuse, anévrisme) et traités début 2009 par embolisation cérébrale  dans le service de neuroradiologie du CHU Hautepierre de Strasbourg, ont signalé à leur neuroradiologue des effets secondaires inhabituels apparus après leur dernière intervention.


Saisi le 25 mars 2009 par la Direction Générale de la Santé et l'Autorité de Sûreté Nucléaire, l'IRSN a formulé ses principales conclusions et recommandations dans un rapport.

 

Plus d'information : Lire la note d'information.

 

En direct sur twitter
18/02/2019 - 19:00 @radioprotection 2e cause de cancer du poumon, le #radon s'accumule et pollue l'air des bâtiments. De nombreux acteurs et profession… https://t.co/qF8whhCu5y
18/02/2019 - 16:33 @IRSNFrance Demain, à Beaumont en Véron : E. Raimond, assistant auprès du directeur expertise de #sûreté @IRSNFrance, présenter… https://t.co/gV06KImIEn
18/02/2019 - 15:18 @IRSNFrance Les derniers avis de @IRSNFrance pour @ASN sont ici : https://t.co/MAmggS4NMq
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances