SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire
Méthode d’évaluation du risque environnemental associé aux rejets de substances radioactives. Adaptation au cas des sites miniers de Haute-Vienne
Date de publication : 17/09/2010

 

Le groupe d’expertise pluraliste (GEP) créé à la demande des Ministres chargés de la santé, de l’écologie et de l’industrie et officiellement mis en place le 29 juin 2006, a pour mission de faire des recommandations, aux pouvoirs publics et à l’exploitant, pour améliorer les conditions de gestion des anciens sites miniers sur le long terme.


Ce rapport décrit la méthode graduée d’évaluation du risque environnemental associé aux rejets de substances radioactives et son adaptation aux sites de Haute-Vienne. Cette méthode a été adoptée par le Groupe de travail du GEP dédié à l’évaluation des impacts environnemental et sanitaire, après discussions sur les hypothèses, équations, paramètres et choix associés.

 

Elle constitue la base sur laquelle les travaux d’évaluation du risque aux écosystèmes aquatiques ont été conduits en 2008 dans le cadre du GEP. L’originalité réside dans l’évaluation parallèle et cohérente du risque chimiotoxique associé à l’uranium et du risque radiotoxique associé aux isotopes de l’uranium et à leurs descendants.

 

En direct sur twitter
21/01/2019 - 12:13 @IRSNFrance Centrale nucléaire de Gravelines : 4ème réexamen de sûreté VD4 900. Pour participer aux réunions publiques et vous… https://t.co/IqWcs41dfl
21/01/2019 - 12:00 @IRSNFrance Centrale#nucléaire Gravelines : réunions publiques et ateliers thématiques sur les 4 èmes visites décennales : 4 r… https://t.co/544CKYTHXc
21/01/2019 - 11:36 @IRSNFrance RT @ASN: #Calais #Dunkerque #Audruicq #Loon-Plage : du 1er février au 29 mars, les réunions publiques sur les 4e réexamens de sûreté sont o…
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances