SharePoint
Aide
Une station expérimentale à Tournemire

2003 : Instrumenter le creusement


De nouvelles galeries ont été excavées perpendiculairement au tunnel  en 2003 (à partir du PM 565) [1] afin d’étendre les zones d’expérimentation, d’analyser le comportement instantané de la roche pendant le creusement et de suivre son comportement différé : une galerie principale instrumentée de 40 mètres de longueur orientée vers l’est (baptisée Galerie Est-2003) et une galerie secondaire de 15 mètres de long orientée vers l’ouest (Galerie Ouest-2003) non-instrumentée, utilisée comme zone atelier (pour les découpes, conditionnement des échantillons, stockage de matériels…).

Localisation des Galeries Est-2003 et Ouest-2003 dans la station expérimentale 

Localisation des Galeries Est-2003 et Ouest-2003 dans la station expérimentale

 

Analyser les interactions entre le béton et l’argilite

Ces galeries ont été creusées par attaque ponctuelle avec une section quasi-circulaire de 5 mètres de diamètre [2], afin d’analyser une géométrie sans piédroits [3], contrairement à l’ancien tunnel et aux galeries de 1996. La mise en place d’une instrumentation avant le creusement de la galerie Est a permis de suivre le comportement de la roche avant, pendant et après le creusement.

Le soutènement est composé de cintres métalliques (de type TH25). Les parois de dix premiers mètres de chaque galerie ont été bétonnées afin d’analyser avec le temps la mise en charge du béton par la roche (chambres de pression) d’une part, et les interactions du béton avec l’argilite d’autre part. Les radiers des deux galeries sont entièrement bétonnés afin d’analyser la zone fracturée et/ou fissurée (appelée EDZ pour Excavation Damaged Zone) suite au creusement, en présence d’un radier béton, condition plus réaliste (les galeries du futur stockage ont un radier béton) mais moins pratique pour l’auscultation de l’EDZ.

La galerie Est-2003 traverse la faille dite secondaire [4] déjà interceptée dans la galerie Ouest-1996, permettant ainsi d’approfondir l’analyse de ce type de structure et son rôle dans le transfert de fluides. Les galeries 2003 sont un des supports utilisés pour mener les investigations sur la caractérisation de l’EDZ par des approches géophysiques (sismique, électrique), hydrauliques et géochimiques.

 

Notes :

1- Point métrique, distance exprimée en mètres par rapport à un point d’origine, ici l’entrée Sud du Tunnel.
2- Les travaux de creusement ont été effectués par la société BEC avec une machine de 110 kW de puissance en tête.
3- Sur la section d’une galerie, les piédroits (ou pieds-droit) sont les deux parties sub-verticales de la paroi, qui commencent à l’intersection avec le radier et se terminent à l’initiation de la voûte.
4- Pour plus d’information : Station expérimentale de Tournemire – Failles et fractures

En images

Cliquer sur l'image pour la voir en grand format 

Creusement des galeries 2003

Cliquer sur l'image pour la voir en grand format 

Galerie Est-2003

En savoir plus sur les recherches de l'IRSN

Prévoir le comportement mécanique de la roche Connaitre la géologie de la roche-hôte