3.5.2

Pourquoi des comprimés d’iode ?

Un accident sur un réacteur nucléaire peut engendrer un rejet contenant notamment de l’iode radioactif. Respiré ou avalé, l’iode radioactif se fixe sur la glande thyroïde et peut ainsi augmenter le risque de cancer de cet organe, surtout chez les jeunes. Le comprimé d’iode PROTÈGE LA THYROÏDE.
Carte des vents dominants moyens en été

SANS COMPRIMÉ D'IODE / AVEC COMPRIMÉ D'IODE

SANS COMPRIMÉ / AVEC COMPRIMÉ

Je prends de l’iode dès que j’en reçois l’instruction

Si un problème survenait dans une centrale, les experts qui sont en cellule de crise estimeraient assez précisément la quantité des rejets, la localisation et l’heure de leur dispersion dans l’environnement. Ils calculeraient la dose à la thyroïde des habitants qui seraient exposés au panache radioactif.

En France et dans la plupart des pays limitrophes, le seuil à partir duquel il faut protéger la thyroïde est fixé à 50 millisieverts. Lorsque les prévisions des experts dépassent ce seuil, le préfet donne l’ordre de prendre le comprimé.

Boite de comprimés d’iode
menu