8.2

La radioactivité à l’hôpital

Les rayonnements et la radioactivité sont utilisés pour IDENTIFIER UNE MALADIE OU LA SOIGNER. Des précautions doivent être prises afin que les bénéfices soient supérieurs aux risques.

Diagnostiquer

Les rayons X et gamma permettent de voir à l’intérieur du corps humain sans avoir besoin d’opérer. On appelle cela l’imagerie médicale.

Un hôpital
Diagnostic, Lieu de production, Thérapie, Lieu de stockage des déchets (Les implantations sont fictives)
www.leuropevueduciel.com
image1
© IRSN / Philippe Castano

Imagerie par transmission…

On place le patient entre une source de rayonnements et un détecteur. C’est le cas des radios classiques et des scanners, faits avec des rayons X. Les rayons sont plus ou moins atténués selon les parties du corps traversées. Les tumeurs, fractures ou infections laissent des traces spécifiques que les médecins savent reconnaître.

IRSN / Philippe Castano
transmission

… ou par émission

On injecte au patient une substance radioactive. La substance voyage jusqu’à une zone spécifique et émet des rayons gamma depuis l’intérieur du corps. À l’extérieur, les rayons sont captés par une caméra. C’est le cas de la scintigraphie.

© Noak/Le bar Floréal/Médiathèque IRSN
emission
© IRSN / Laurent Zylberman/Graphix-Images/Médiathèque IRSN
traiter

Traiter

On peut utiliser les rayonnements directement pour soigner. L’irradiation a alors pour but de détruire une tumeur cancéreuse par exemple, tout en épargnant les tissus sains. On appelle ce procédé la radiothérapie.

En débat

Des rayons pas plus que de raison

La radiologie c’est un peu comme les antibiotiques. Ce ne doit pas être automatique. Les professionnels de santé doivent veiller à ne pas recourir systématiquement aux rayonnements ionisants lorsqu’il existe des solutions alternatives, par exemple l’imagerie par résonance magnétique (IRM) ou l’échographie, qui ne présentent pas de risques. « La France dispose de moins de 14 IRM par million d’habitants, alors que la moyenne en Europe est proche de 20.

Chaque année, des dizaines de millions de radiographies et de scanners sont réalisés en France et plus de 200 000 personnes sont traitées par radiothérapie. Aujourd’hui, la moitié des personnes atteintes d’un cancer survit. L’utilisation des rayonnements ionisants dans le domaine médical a une réelle efficacité.

mascotte

Les rayonnements peuvent blesser mais, utilisés avec précaution, ils peuvent révéler des maladies et les soigner.

menu