Magazines

Les magazines de l'IRSN

Pour y parvenir, l’Institut doit s’attacher à rendre toujours plus accessibles ses résultats de recherche, d’études et d’expertises à tous les acteurs concernés. C’est pourquoi l’Institut édite un magazine gratuit d’information, Repères, destiné aux professionnels, acteurs de la sûreté et de la radioprotection. Ce magazine informe sur les missions de l’IRSN, témoigne du savoir-faire de ses experts et montre les applications dans la vie professionnelle de milliers d’acteurs. Repères présente des informations, des reportages et des points de vue avec une ligne éditoriale invitant à la réflexion et à l’échange.

Dernier Magazine Repères

repère 56

N°56, janvier 2023

16/01/2023

Magazine REPERES n°56

Faire avancer la sûreté nucléaire : tel est le sens de l’action de l’IRSN. Pour y parvenir, l’Institut doit s’attacher à rendre toujours plus accessibles ses résultats de recherche, d’études et d’expertises à tous les acteurs concernés. C’est pourquoi l’Institut édite un magazine gratuit d’information, Repères, destiné aux professionnels, acteurs de la sûreté et de la radioprotection.

Tous les numéros

repère 56

N°56, janvier 2023

Magazine REPERES n°56

Faire avancer la sûreté nucléaire : tel est le sens de l’action de l’IRSN. Pour y parvenir, l’Institut doit s’attacher à rendre toujours plus accessibles ses résultats de recherche, d’études et d’expertises à tous les acteurs concernés. C’est pourquoi l’Institut édite un magazine gratuit d’information, Repères, destiné aux professionnels, acteurs de la sûreté et de la radioprotection.

N°55, octobre 2022

Magazine REPERES n°55

Soigner et protéger : Depuis dix ans environ, de nouveaux médicaments radiopharmaceutiques se développent en médecine nucléaire pour l’imagerie et la thérapie. Quelles activités délivrer au patient pour obtenir un effet thérapeutique optimal ? Quid de sa radioprotection, comme de celle de ses proches et des professionnels ? Environnement : Radionucléides artificiels , quel bruit de fond ? Denrées contaminées, des contrôles plus rapides grâce à un nouvel appareil. Sûreté : Réacteurs, des simulations capitales pour la sûreté.
magazine_reperes-54.png

N°54, juillet 2022

Magazine REPERES n°54

Cycle du combustible : Fabrication, utilisation, entreposage... Toutes les étapes et installations du cycle du combustible sont connectées. Observer ce cycle est nécessaire pour anticiper la sûreté et la radioprotection associées à ses évolutions, aux nouvelles installations ou nouveaux emballages de transport. Sûreté : De nouvelles préconisations pour les centrales. Exercice de crise : Les sapeurs-pompiers auprès des populations.
magazine_reperes-53.png

N°53, avril 2022

Magazine REPERES n°53

Exposition des travailleurs : Année après année, le bilan présenté dans le rapport annuel de l'IRSN sur l'exposition des travailleurs aux rayons ionisants s'enrichit. Pour mieux appréhender les risques dans certains secteurs, les experts réalisent depuis les années 2010 des études ciblées Guerre en Ukraine : L'IRSN réalise une veille et des simulations. Cocagne : crayons de combustible sous pression.
magazine_reperes-52.png

N°52, janvier 2022

Magazine REPERES n°52

L'IRSN veille : Plusieurs générateurs impliquants de générateurs de vapeur marquent l'histoire de la sûreté. Pour veiller à sa sûreté, des experts et des chercheurs sont mobilisés : chimie, corrosion, mécanique, métallurgie, thermohydraulique, contrôles non destructifs. Guerre en Ukraine : L'IRSN réalise une veille et des simulations. Sûreté : crayons de combustible sous pression.

Dernier Magazine Pour la science

Première page du treizième numéro des cahiers partenaires de l'IRSN

N°13, mars 2023

17/03/2023

Comment réduire le risque de submersion marine des centrales nucléaires ?

En France, l’industrie nucléaire a adopté des règles pour évaluer le niveau marin extrême, par conséquent les risques d’inondation et les niveaux de protection à mettre en œuvre. La tempête de 1999 a conduit à remettre en cause leurs fondements pour revoir l’évaluation, complexe, de ces risques.

Tous les numéros

Première page du treizième numéro des cahiers partenaires de l'IRSN

N°13, mars 2023

Comment réduire le risque de submersion marine des centrales nucléaires ?

En France, l’industrie nucléaire a adopté des règles pour évaluer le niveau marin extrême, par conséquent les risques d’inondation et les niveaux de protection à mettre en œuvre. La tempête de 1999 a conduit à remettre en cause leurs fondements pour revoir l’évaluation, complexe, de ces risques.

N°12, novembre 2022

La filtration des aérosols radioactifs : un problème de taille

Depuis une vingtaine d’années, l’IRSN décrypte la physique des aérosols pour comprendre les risques de colmatage des filtres de très haute efficacité (THE). Après avoir proposé une approche empirique, basée sur des expériences réalistes, les chercheurs ont développé un modèle phénoménologique dans le but d’évaluer les performances des filtres en toute situation.
Les sédiments des fleuves (ici le Rhône) témoignent de leur histoire sur plusieurs décennies.

N°11, août 2022

Révéler la mémoire enfouie dans les sédiments

Depuis les années 2000, l’IRSN constitue une carothèque de prélèvements de sédiments des fleuves nucléarisés français. Le but ? Identifier des anomalies de rejets de radionucléides, remonter à leurs origines et reconstruire l’histoire des flux qui ont transité où se rejoignent les eaux de ces grands bassins-versants. Ces archives sédimentaires permettent d’analyser les radionucléides mais aussi toute une série d’autres contaminants persistants comme les microplastiques ou les métaux rares. Elles ont également permis d’établir des liens inattendus…

N°10, mai 2022

L’IRSN et les feux électriques : des recherches de grande intensité !

L’IRSN mène des essais sur sa plateforme de recherche expérimentale à Cadarache pour caractériser avec précision les feux électriques et leur propagation dans des configurations représentatives des locaux d’installations nucléaires. Objectif : évaluer les conséquences de ce type d’incendie et valider des outils de simulation pour améliorer les analyses de sûreté des installations nucléaires.

N°9, février 2022

De nouvelles thérapies pour traiter les dommages dus à de fortes irradiations

Grâce à ses études démontrant l’efficacité de thérapies innovantes basées sur l’administration de cellules souches, l’IRSN a pu apporter un support thérapeutique à des équipes hospitalières pour soigner des patients surirradiés. Les premières cellules souches injectées, bien qu’efficaces ont vite révélé leurs limites. Une autre stratégie basée sur un type de vésicules produites par ces mêmes cellules souches, les exosomes, suscite aujourd’hui beaucoup d’espoirs. Ils révèlent un formidable potentiel thérapeutique.