SharePoint
Aide
IRSN, Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire

Search our site :

ok

Contact us :

ok
En Fr

Enhancing Nuclear Safety


Research

Publications

Dosimétrie et surveillance des travailleurs exposés aux composés industriels

A. RANNOU Journée EDF sur la radiotoxicologie, Paris, Val-de-Grâce, 25 mai 2000. Collection du Comité de Radioprotection d’EDF, n° 17 (2001)

Document type > *Congrès/colloque

Keywords > internal dosimetry, contamination, nuclear workers

Research Unit > SDOS (Dosimetry unit)

Authors > RANNOU Alain

Publication Date > 01/12/2001

Summary

L’évolution des procédés technologiques de l’industrie nucléaire d’une part et la parution des dernières recommandations de la CIPR relatives à la surveillance des travailleurs d’autre part, ont rendu nécessaire d’acquérir de nouvelles connaissances scientifiques dans les différents champs de la dosimétrie interne. En 1995, un programme de recherche a été mis sur pied à l’IRSN en collaboration avec la COGEMA en vue d’améliorer la surveillance des travailleurs des ateliers de fabrication du combustible d’uranium exposés au risque de contamination interne et de trouver de nouveaux moyens thérapeutiques pour traiter les incorporations accidentelles. Trois axes de recherche ont été poursuivis : L’évaluation de la dose individuelle basée sur des études des composés d’uranium rencontrés aux postes de travail. L’approche méthodologique mise au point a permis de déterminer, pour les différents composés d’uranium prélevés, les caractéristiques biocinétiques intervenant comme paramètres d’entrée des modèles de calcul de la dose interne. Des coefficients de dose « spécifiques » plus réalistes que les valeurs recommandées par défaut à partir des publications de la CIPR ont été calculés à partir de ces études. Ces données ont en outre permis de fournir aux médecins du travail les courbes prédictives d’excrétion et de rétention pulmonaire correspondant aux différents composés rencontrés. Le développement de nouvelles techniques d’analyse des actinides dans les excrétas et l’étude d’un système d’anthroporadiamétrie basse énergie pour la mesure pulmonaire des transuraniens. Deux orientations complémentaires pour augmenter la sensibilité et la rapidité des méthodes d’analyse des actinides dans les urines ont été explorées, d’une part la mesure par spectrométrie de masse et d’autre part la mise au point d’un nouveau protocole d’analyse à l’aide d’extractants sélectifs. La combinaison de ces deux approches a permis de proposer un protocole réduisant considérablement la durée de l’analyse, typiquement une journée pour mesurer des concentrations de 1 mBq/l dans les urines au lieu de six jours par les techniques conventionnelles. L’étude d’un nouveau système de mesure anthroporadiamétrique basé sur l’utilisation de détecteurs semi-conducteurs (Si) a montré la faisabilité de la mesure pulmonaire des actinides à l’aide de détecteurs fonctionnant à température ambiante. Un gain d’un facteur 2 environ en terme de limite de détection a été estimé par comparaison aux détecteurs germanium hyper pur. La recherche de nouvelles molécules pour le traitement d’une contamination accidentelle à l’uranium. Parallèlement aux études visant à mieux comprendre et modéliser les interactions entre l’uranium et les constituants biologiques, des recherches de molécules susceptibles de complexer l’uranium in vivo ont été menées. Deux molécules particulièrement intéressantes vis-à-vis de la complexation de l’uranium en milieu sanguin ont été sélectionnées : le 3,4,3-Li(1,2-HOPO) et l’étidronate de sodium (EHBP). Par ailleurs, l’acide carballylique amido bis phosphonique a donné des résultats intéressants en cas de contamination par blessure.
Send Print

More information


Close

Send to a friend

The information you provide in this page are single use only and will not be saved.
* Required fields

Recipient's email:*  

Sign with your name:* 

Type your email address:*   

Add a message :

Do you want to receive a copy of this email?

Send

Cancel

Close

WP_IMPRIMER_TITLE

WP_IMPRIMER_MESSAGE

Back

Ok