SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

Toutes les actualités

Incident de fonctionnement de la balise Téléray implantée à Cayenne

 22/04/2011

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

 

L’IRSN a observé, pendant quelques heures entre le 11 et le 12 avril, une élévation anormale du débit de dose ambiant enregistré par la balise Téléray implantée à Cayenne en Guyane (voir communiqué du 15 avril 2011). Des signaux aberrants ont été à nouveau constatés le 21 avril, confirmant l’hypothèse d’un dysfonctionnement de cette sonde.

 

 

1. Evénements constatés

 

Une balise Téléray a été installée récemment sur le toit d’une brigade de gendarmerie à Cayenne, dans le cadre du dispositif de surveillance renforcée de la radioactivité ambiante mis en place par l’IRSN après l’accident nucléaire de Fukushima.

 

Cette sonde a transmis une élévation anormale du débit de dose ambiant, qui a débuté dans la journée du 11 avril 2011 vers 9h00 (heure locale) pour atteindre un maximum de 2500 nSv/h le 11 avril 2011 à 15h20 heure locale (18h20 en heure TU). Le débit de dose mesuré a ensuite décru en quelques heures pour revenir à son niveau habituel (environ 70 nSv/h) le 12 avril à 6h50.

 

Le 21 avril à partir de 13h (heure locale), une nouvelle série de signaux a été recueillie, dont l’ordre de grandeur et l’amplitude des variations indiquent clairement un dysfonctionnement de l’équipement. Cette hypothèse est aujourd’hui confirmée par un diagnostic interne du fonctionnement de la sonde. Les résultats de mesures de cette sonde ne sont donc plus restitués sur l’outil cartographique CRITER-crise au japon depuis le 21 avril 22h (heure de Paris).

 

 

2. Mesures prises

 

Une sonde de remplacement va être envoyée dans les prochains jours afin d’assurer la continuité de la surveillance du débit de dose ambiant dans ce département.

 

Au cours de ces derniers jours, l’IRSN avait engagé, en étroite coopération avec la préfecture de Guyane, des investigations afin de s’assurer que cette élévation du débit de dose ambiant ne résultait pas d’une modification de l’état radiologique de l’environnement. Ainsi, des mesures radiamétriques de vérification ont été demandées aux abords du lieu d’implantation, et les prélèvements (herbes et frottis), réalisés par la Direction de l’Agriculture, de l’Alimentation et des forêts (DAAF), vont être analysés par l’Institut dès réception.

 

Enfin, les deux dosimètres implantés sur l’aéroport de Rochambeau permettront de s’assurer, quand ils seront relevés, qu’aucune élévation significative de la radioactivité ne s’est produite depuis la mise en place du plan de surveillance renforcé suite à l’accident de Fukushima. Les balises Téléray de Martinique et de Guadeloupe, qui fonctionnent normalement, permettent de vérifier qu’aucun évènement d’ampleur n’a lieu dans cette région du globe.

 

 

 

Avis et rapports
Avis aux autorités 18/08/2017 Nouveaux avis de l'IRSN de Juillet 2017
Avis aux autorités 01/08/2017 Avis de l'IRSN à l'ASN de Juillet 2017
Consulter tous les avis et rapports
En direct sur twitter
18/08/2017 - 15:03 @suretenucleaire Avis IRSN sur modification système de récupération des eaux de l'usine FBFC @AREVAfr Romans-sur-Isère https://t.co/qYPn4kqcDi
18/08/2017 - 15:01 @suretenucleaire Avis IRSN sur demande autorisation mise en service Fosse 40 de l'atelier E/EV SE de l'Usine UP3-A @AREVAlaHague https://t.co/IGcShqXq8E
18/08/2017 - 14:58 @suretenucleaire Avis IRSN sur suivi engagements relatifs aux alimentations électriques & contrôle-commande pr installation @iterorg https://t.co/p5uLP0d1kM
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances